« La Che », nouvelle virée colombienne de Sebastian Herkner

Avec « La Che », le designer allemand poursuit ses pérégrinations colombiennes pour offrir trois tables supplémentaires à la collection « Ames Sala by Sebastian Herkner ».

Après une série de textiles, poteries et fauteuils inspirés par les couleurs et les formes d’Amérique Latine, la collection « Ames Sala by Sebastian Herkner » s’agrandit avec trois tables d’appoint signées du designer allemand. En hommage aux origines colombiennes d’Ana Aaría Calderón Kayser, fondatrice d’Ames, le trentenaire s’empare cette fois de la tradition du « Lache » afin de valoriser et transmettre les savoir-faire encore pratiqués par une poignée d’artisans au sommet des Andes.

Tables « La Che », confectionnées à partir de fibres de fique, une plante traditionnellement utilisée pour fabriquer des hamacs, sacs et vêtements.
Tables « La Che », confectionnées à partir de fibres de fique, une plante traditionnellement utilisée pour fabriquer des hamacs, sacs et vêtements. Ames
Table « La Che » (70 x 30 cm).
Table « La Che » (70 x 30 cm). Ames

Née dans la région du Boyaca avant l’invasion des conquistadors espagnols, la technique du « Lache » consiste à tresser des fibres végétales pour ensuite sculpter des paniers. Des contenants 100 % naturels, teints à partir de racines, écorces ou noix locales, et désormais convertis en tables basses grâce à la rigidité et la simplicité de leurs nouveaux couvercles, aux teintes et aux reflets irréguliers et toujours uniques.

Artisanale et végétale, la teinture offre son caractère unique à chaque pièce.
Artisanale et végétale, la teinture offre son caractère unique à chaque pièce. Ames

Entièrement réalisée à la main, chaque pièce nécessite plusieurs semaines de confection malgré leurs 30 ou 40 centimètres de haut. Légèrement plus grand, un pot accompagne également les tables pour parachever cet ensemble à la gloire de l’artisanat colombien. Une collection esquissée dès 2015 et dévoilée l’année suivante au salon de Cologne, avec des vases en céramiques, des tapis et des plaids en coton, ou des paniers tressés avec de l’herbe récoltée à 2 600 mètres d’altitude.

Pot « La Che », sur un tapis « Nudo » (2016) de la collection « Ames Sala by Sebastian Herkner ».
Pot « La Che », sur un tapis « Nudo » (2016) de la collection « Ames Sala by Sebastian Herkner ». Ames

Plus pop mais caractéristiques des couleurs de Bogotta, les tressages en fils plastiques qu’il imagine ensuite pour les fauteuils Circo et Carribe se déclinent maintenant sur le vélo Bici. Après s’être penché sur nos intérieurs et du mobilier outdoor, la marque et le designer germaniques s’ouvrent donc au lifestyle avec le moyen de transport le plus répandu de la capitale colombienne. Une approche globale, idéale pour défendre leur vision cosmopolite du design.

Vélo « Bici », disponible dans quatre combinaisons de couleurs issues de la collection « Caribe ».
Vélo « Bici », disponible dans quatre combinaisons de couleurs issues de la collection « Caribe ». Ames

The good concept store La sélection IDEAT