Le 114 : faiseurs de tubes

Nationale 7 est mort, vive le 114 ! Les Ateliers J & J investissent la capitale et les locaux du disquaire Ground Zero pour imaginer une boutique où ce collectif de design d’origine bruxelloise propose un mobilier tubulaire aux accents modernistes... et funky.

Jean Angelats est un aventurier du design. Autodidacte, ce Français a un jour décidé de s’exiler en Belgique et d’autofinancer, avec des associés, un atelier de menuiserie et de ferronnerie de 450 m2 en périphérie de Bruxelles. Ensemble, ils éditent depuis des assises et des bibliothèques à compte d’auteurs puis distribuent leur collection par le bouche-à-oreille.

Sofa 01 (Ateliers J&J).
Sofa 01 (Ateliers J&J). Ateliers J&J

Rapidement, les projets pour les restaurants, les bars et les bureaux se multiplient. Mais Jean a très envie de montrer toute cette production au grand public. Soucieux, néanmoins, d’éviter le circuit de distribution classique, il privilégie un moyen alternatif d’exposer les créations du collectif. Il tombe alors sur Franck, un ami d’enfance, disquaire à Paris, qui partageait jusque-là sa boutique, Nationale 7, avec un marchand de meubles vintage sur le départ. L’occasion est trop belle. Début 2018, Jean installe la collection des Ateliers J & J dans cet espace du Xe arrondissement qui devient le 114.

Au 114, la partie réservée au disquaire Ground Zero.
Au 114, la partie réservée au disquaire Ground Zero. DR

Un mariage qui va même déboucher sur la fabrication de racks à vinyles sur roulettes pour les disques de Franck, le patron de Ground Zero, qui tient la partie musique de la boutique. L’osmose est totale jusqu’au sous-sol, où les Ateliers J & J ont imaginé une salle d’écoute pour venir savourer des vinyles sur une platine ProJect, la marque partenaire de Ground Zero.

La salle d’écoute avec les platines vinyle Pro-ject.
La salle d’écoute avec les platines vinyle Pro-ject. Ateliers J&J

Dans cette agréable et lumineuse échoppe d’angle, l’ambiance est intimiste et le mariage des disques et du mobilier en tubes d’acier coloré, agrémenté des bouquets secs du fleuriste Desirée, attire une clientèle jeune. Outre un mobilier d’inspiration moderniste, aux proportions adaptées aux petits appartements et aux détails déroutants (la chaise longue à bascule avec son piètement en demi-roue ou la bibliothèque aux montants inspirés d’une échelle de piscine), les Ateliers J & J proposent régulièrement des événements.

Au 114, causeuse et rocking-chair Bahamas.
Au 114, causeuse et rocking-chair Bahamas. Ateliers J&J

Le 14 juin, le 114 passe ainsi en mode estival avec un événement qui réunira des modèles d’extérieur des Ateliers J&J, notamment ceux conçus pour différentes terrasses bruxelloises, mais aussi pour le café-fleuriste parisien Désirée (75011). Jean Angelats en profitera aussi pour mettre en avant les lampes du studio bruxellois OGSB.

Lampe du studio bruxellois OGSB (Ateliers J&J).
Lampe du studio bruxellois OGSB (Ateliers J&J). Ateliers J&J

> Le 114. 114, rue du Faubourg-Poissonnière, 75010 Paris. Tél. : 09 83 20 84 42. Ateliersjetj.com et Groundzero.fr

> Apéro estival le 14 juin, de 18 heures à 21 heures.

The good concept store La sélection IDEAT