Diaporama : À Naples, un musée dans le métro

Rendre le métro plus attractif en transformant un simple trajet en expérience artistique ? C’est le pari qu’a fait la ville de Naples pour inciter ses habitants à utiliser les transports collectifs. Pour le prix d’un ticket, les voyageurs profitent d’une galerie d’art contemporain inédite avec plus de 200 œuvres à découvrir. Quinze stations réparties sur les lignes 1 et 6 ont ainsi été confiées à des architectes, designers et artistes sélectionnés par Achille Bonito Oliva, qui a coordonné le projet « Stazioni dell’Arte » pour ANM (Azienda Napoletana Mobilita), l’équivalent de notre RATP. « Nous avons créé un nouveau modèle que nous appelons le “musée obligatoire”, explique-t-il. Les voyageurs sont contraints d’observer cette séquence d’art contemporain. »

Chaque station possède sa personnalité dans un joyeux éclectisme : architectures futuristes, œuvres avant-gardistes et ambiances oniriques. Le critique d’art italien a réuni un casting prestigieux : Dominique Perrault, Michelangelo Pistoletto, Anish Kapoor ou Sol LeWitt, mais aussi des artistes émergents. Le projet, dont le gouvernement est à l’initiative, vise également à démocratiser l’accès à l’art dans une ville qui a bien besoin de redorer sa réputation. Prochaine étape en 2018 avec l’ouverture de la station Duomo, métamorphosée par Massimiliano et Doriana Fuksas.

Photos Gianni Basso / Vega MG pour IDEAT