< >
1/7
Vous regardez :

Diaporama : Forever Knoll

Dès la fin des sixties, Knoll incarnait la modernité. Sur ses publicités, les stylistes de l’époque jouaient à fond la carte de l’Age de l’espace, promis au début de la décennie par le président Kennedy. La collection Tulip d’Eero Saarinen, tables ou chaises au pied comme des coulées de matières, personnifiait à la perfection cette modernité contemporaine de la mode du couturier français André Courrèges.