Hôtel de Tourny

Cet immeuble très XVIIIe, avec ses boiseries massives, ses nobles cheminées et ses sols irréguliers, n’était jusqu’ici qu’un terne hôtel de quartier. Les nouveaux propriétaires lui ont redonné l’an dernier un véritable coup de fouet salutaire, posant ici un revêtement mural en bois de bananier, là une paire de chaises à la Hans Wegner, et élevant l’ensemble au rang de havre de charme.