VIDEO : A Milan, Gufram s’attaque au mobilier des années Disco

La discothèque a le vent en poupe cette année à Milan. A l’image de la boîte de nuit d’India Mahdavi pour Nilufar ou du club Unseen de Studiopepe, Gufram s’est replongé dans les années disco pour sa nouvelle collection de mobilier domestique.

En plein cœur de la capitale Lombarde, l’éditeur italien derrière le célèbre Cactus de Drocco & Mello a tout simplement recréé une discothèque inspirée des grandes années du Studio 54 de New York ou du Privilège d’Ibiza. Dans la salle, les visiteurs ont pu découvrir les cinq canapés kitsch à souhait du duo milanais Alberto Biagetti et Laura Baldassari, les armoires affublées d’une boule à facettes « fondue » signées des hollandais de Rotganzen et les tapis psychédéliques du studio parisien GGSV. Gaëlle Gabillet et Stéphane Villard sont d’ailleurs les premiers Français à collaborer avec Gufram et son jeune propriétaire et directeur artistique Charley Vezza.