Tim Van Geloven & Ilse Cornelisenns

Ilse Cornelisenns et Tim Van Geloven ont ouvert à Anvers il y a six ans Graanmarkt 13, l’un des concept-stores les plus chic de la planète. Dans cet espace chaleureux et d’une élégance intemporelle, l’expérience est totale, du déjeuner au shopping en passant par la galerie d’art. On peut même y passer la nuit dans de beaux draps, dans un incroyable appartement surplombant ce vaste espace... Ilse et Tim partagent avec IDEAT leur vision du voyage, synonyme pour eux de vastes espaces de liberté.

Votre moyen de transport favori ?

Ilse : Le train ! Le bruit de ses roues et son mouvement m’apaisent. J’aime aussi cet espace où l’on peut prendre du temps pour soi. J’aimerais un jour effectuer un long voyage à bord de l’Orient-Express.
Tim : Moi, ce sont les vieilles voitures. Nous avons une vieille Jaguar XJS que j’adore conduire. Auparavant, nous possédions une Fiat Sport Spider avec laquelle nous avons fait le tour de la Corse. J’aime cette sensation de me retrouver transporté dans le passé, simplement en prenant le volant d’une vieille voiture. Nous aimons tailler la route à travers la campagne, admirer la vue et conduire sans but…

Une histoire vraie qui vous est arrivée en avion ?

Ilse : Nous devions nous rendre à Milan avec Tim pour acheter des vêtements pour notre boutique et avons donc pris l’avion depuis Bruxelles. Une fois installés, nous sommes restés bloqués plus de deux heures sur la piste car les moteurs étaient cassés…
Tim : Ce sont les deux pires heures de ma vie… Lorsque nous sommes enfin sortis pour changer d’avion, j’en ai profité pour quitter l’aéroport et Ilse est partie pour Milan… mais seule !

Votre voyage le plus mémorable ?

Ilse : Celui en Corse avec notre vieille Fiat, où nous avons vécu avec des locaux dans un petit village de montagne. Ensuite, nous avons traversé l’Italie. Au total, nous sommes partis six semaines : nous étions jeunes, on avait du temps, aucun souci… Nous nous sommes notamment arrêtés en Ombrie où la mère d’une amie, une vraie mamma italienne, nous a cuisiné des plats exquis…

Le voyage dont vous rêvez…

Ilse : Une semaine au bord d’un lac dans le nord de la Scandinavie, ponctuée de balades en scooter des neiges.

La ville dont vous ne vous lasserez jamais ?

Ilse & Tim : Amsterdam. Nous y avons vécu dix ans et nous adorons cette ville. Nous sommes venus à Anvers pour réaliser notre rêve, car Amsterdam était trop chère pour lancer notre affaire, mais cette ville nous manque. Les vibrations et l’atmosphère qui s’en dégagent nous ont rendus très heureux. Nous y retournerons sans doute lorsque nous serons plus âgés… pour traverser à nouveau les canaux à vélo au petit matin.

Votre hôtel favori au bout du monde ?

Ilse : La Montaña Mágica, un lodge en forme de volcan sur plusieurs étages implanté dans la réserve de Huilo Huilo, au fin fond de la Patagonie.
On se croirait dans Bilbo le Hobbit

Dénicheurs de tendances dans l’âme, Tim Van Geloven et Ilse Cornelisenns dirigent le concept-store anversois Graanmarkt 13.
Dénicheurs de tendances dans l’âme, Tim Van Geloven et Ilse Cornelisenns dirigent le concept-store anversois Graanmarkt 13. Frederik Vercruysse

Et au coeur du monde ?

Tim : Le Gramercy à New York. Le concept, la déco, le rooftop, le spa, les services et les superburgers : chaque détail correspond à ce que nous aimons… Jusqu’aux Butterfly paintings de Damien Hirst pour parfaire le tableau.

Où rechargez-vous vos batteries ?

Ilse & Tim : Dans notre maison de Cadzand, sur la côte hollandaise. Une maison perdue dans les dunes où nous allons en famille ou entre amis. Cela fait un bien fou de trouver un tel havre de paix à une heure seulement de son quotidien !

Où se cache la plus belle plage du monde ?

Ilse & Tim : Sur Fernando de Noronha, au Brésil. L’île est truffée de plages sublimes… et désertes !

Des vacances idéales ?

Ilse & Tim : Être avec notre famille et nos amis. Si nous sommes ensemble, peu importe où…

Vos dernières vacances ?

Ilse & Tim : Quelques jours à Londres, à l’automne. Nous avons loué une maison et avons fait découvrir les essentiels de la ville aux enfants, dont l’incroyable musée d’histoire naturelle.

Quel voyage vous a le plus déçus ?

Ilse : Lors de mon long voyage en Amérique du Sud avec une amie, certaines villes. Lima, Rio ou São Paulo nous ont terriblement déçus tant la nature, elle, était belle. D’une manière générale, la nature me plaît plus que les villes qui me rappellent un peu trop mon travail. Elles ne me détendent pas, même si elles sont plus inspirantes.

Ce que vous n’aimez pas dans le voyage contemporain ?

Tim : Lorsque nous voyageons avec le système Airbnb, j’ai horreur de voir traîner les effets personnels des propriétaires… Ce qui arrive fréquemment !

Votre premier réflexe lorsque vous entrez dans votre chambre d’hôtel ?

Ilse : Lorsque je fumais, j’adorais griller une cigarette à la fenêtre, même si c’était interdit…
Tim : Je déteste lorsque les lits sont faits au cordeau, je les défais immédiatement.

Comment envisagez-vous les transports du futur ?

Ilse & Tim : Nous espérons vraiment connaître la voiture volante avant de disparaître ! Nous espérons donc que des entreprises comme Google, Apple ou Facebook vont continuer d’investir dans la recherche et notamment dans des moyens de se déplacer de manière écologique, en se passant de pétrole.

Une ville qui mérite d’être connue ?

Ilse & Tim : Anvers, car c’est une ville sous-estimée. Elle est très intéressante et devrait jalonner le parcours de plus de gens. On peut la découvrir à pied en deux-trois jours. Son architecture est belle, sa mode intéressante et elle est très dynamique car, n’étant pas trop chère, beaucoup de créatifs s’y installent.

Comment améliorez-vous votre quotidien ?

Ilse : Avec un peu de sport. Nous organisons des séances de yoga deux fois par semaine. Ce genre de petites habitudes améliore la vie et le faire en équipe est une expérience très agréable. J’aimerais aussi me contenter d’eff ectuer deux sessions de mails par jour : une le matin et une le soir, mais je n’y arrive pas !

Quel conseil donneriez-vous à un ami qui s’apprête à partir pour un voyage au long cours ?

Ilse : De garder l’esprit ouvert et de discuter avec les gens pour comprendre leur culture, de rester prêt aux rencontres.

Comment changer l’hôtellerie ?

Isle & Tim : Nous rendrions les hôtels plus attachés aux détails, plus personnalisés. C’est un business tellement énorme que souvent, on y oublie les petites attentions qui font la différence, même gratuites. Par exemple, un coup de fi l de la réception, quelques minutes après l’arrivée des clients, pour savoir si la chambre leur convient…
Ilse : J’envoie systématiquement un SMS à nos hôtes pour m’assurer que tout va bien lorsqu’ils arrivent dans l’appartement que nous louons.

Votre compagnon de voyage indispensable ?

Ilse : Mon iPhone, pour trimballer les photos de mes enfants, capturer les meilleurs moments de mes voyages et les partager.

Votre roman de voyage fétiche ?

Ilse : Robinson Crusoé de Daniel Defoe, que me lisait ma grand-mère. Il stimule mon imagination. On a tous ce rêve de se retrouver seul sur une île… et de rencontrer un ami !

Le film ?

Ilse : Earth, un film documentaire (Un jour sur Terre en VF, NDLR) qui donne envie de découvrir le monde. Il parle de la vie sur Terre et donne envie de la protéger…

L’explorateur que vous admirez ?

Ilse : Marco Polo. Ma grand-mère m’a toujours dit qu’en voyage, il fallait fermer les yeux et se projeter dans le passé, notamment aux périodes de construction des civilisations. Je pense donc souvent à Marco Polo et aux expériences incroyables qu’il a vécues en partant dans des endroits méconnus.

Votre dernière exposition ?

Ilse & Tim : Le Kanaal d’Axel Vervoordt, un espace extraordinaire où découvrir une pièce d’Anish Khapoor, une espèce de trou noir qui vous plonge dans une vision artistique de la fi n du monde…

Votre artiste contemporain préféré ?

Ilse : Ai Weiwei est impressionnant par la façon dont il raconte ses histoires. Il sait à merveille exprimer en beauté ses opinions.

Votre photographe culte ?

Ilse & Tim : Rutger ten Broeke, un photographe qui sait capturer comme personne le corps des femmes. Nous possédons une œuvre de lui, qui nous saisit toujours autant.

Votre musée ?

Ilse : J’aime les musées à taille humaine (si possible installés dans une maison) et aussi lorsque le jardin est à la hauteur du lieu. Je dirais donc le musée Rodin à Paris et la maison de Rubens à Anvers.

The Good Spots Destination Anvers

The good concept store La sélection IDEAT