Empreintes : le concept-store des métiers d'art

Spacieux, lumineux, idéalement situé, le concept-store Empreintes installe les métiers d’art au cœur du haut Marais. À la fois destination de shopping, espace culturel et café convivial, ce lieu fait bouger les lignes en invitant à poser un regard nouveau sur la créativité française.

Céramique, bois ou laine… Les matériaux naturels se renouvellent depuis quelques années sous l’impulsion de néo-artisans qui se livrent à un travail contemporain en résonance avec les goûts d’une époque en quête de sens. Sur le web, ces pièces façonnées à la main font rarement le poids face à des objets produits en série, et c’est plutôt dans le secret d’un atelier que l’on découvrira la texture d’un bol en raku, la subtilité de la couleur d’un vase ou les détails d’une parure en fil de soie guipé…

Chez Empreintes, on peut toucher du doigt le savoir-faire des artisans français.
Chez Empreintes, on peut toucher du doigt le savoir-faire des artisans français. Claude Weber

Organisés au sein des Ateliers d’art de France, ces créateurs cherchaient depuis quelques années à toucher leur public jusqu’à ce qu’ils dégottent cet ancien atelier du haut Marais, quartier arty au cœur de la capitale. Un bâtiment industriel de quatre étages qui incite à la découverte avec son parvis ouvert sur la rue de Picardie. Quatre niveaux, quatre espaces lumineux scénographiés avec sensibilité par la styliste Elizabeth Leriche. Ainsi valorisés, les objets des artisans d’art n’en sont pas moins disponibles pour être touchés, manipulés par les visiteurs.

Le premier étage du magasin est consacré aux assiettes.
Le premier étage du magasin est consacré aux assiettes. Claude Weber

Au sous-sol, une salle de projection permet de s’initier à l’univers des métiers d’art. Au rez-de-chaussée, un espace est réservé aux petits objets, comme les céramiques colorées d’Ismaël Carré ou d’Éric Hibelot. Le premier étage est dédié à l’assiette : une belle collection d’arts de la table, dont les assiettes ultracontemporaines peintes à la main de la Faïencerie Georges. On y trouve aussi By Season, un café-restaurant bio qui permet d’expérimenter tasses, mugs, théières et assiettes des différents créateurs, face aux immenses verrières.

Le deuxième étage présente des pièces diverses comme dans un cabinet de curiosités.
Le deuxième étage présente des pièces diverses comme dans un cabinet de curiosités. Claude Weber

Le deuxième étage, plus confidentiel, expose bijoux et grosses pièces mais dispose aussi d’une bibliothèque imaginée comme un cabinet de curiosités. On viendra y piocher des ouvrages et les lire dans le canapé. Un lieu inspirant où, du cadeau à 10 € à la très rare lampe moderniste en bois de Gilles Ansel, l’artisanat s’inscrit enfin dans son époque.
Empreintes. 5, rue de Picardie, 75003 Paris. www.empreintes-paris.com

Ni galerie, ni musée, ce temple du slow made expose sur quatre niveaux, à la bonne distance, des pièces uniques ou en petite série des artisans d’art français.
Ni galerie, ni musée, ce temple du slow made expose sur quatre niveaux, à la bonne distance, des pièces uniques ou en petite série des artisans d’art français. Claude Weber

 

[MAJ] Nous venons de recevoir les photos de la boutique métamorphosée à l’approche des fêtes et nous ne résistons pas au plaisir de vous les faire partager.

Magasin Empreintes des Ateliers d'art de France

Magasin Empreintes des Ateliers d'art de France

Magasin Empreintes des Ateliers d'art de France

Magasin Empreintes des Ateliers d'art de France

The good concept store La sélection IDEAT