Avec OpenSkies, la liaison Paris-New York prend de la hauteur

Un salon flambant neuf à Orly Ouest, trois vols quotidiens à destination de Newark ou JFK, une classe Business comparable à certaines First...La jeune filiale de British Airways fait du vol transatlantique une expérience inoubliable.

Même au sol, OpenSkies place très haut l’idée du voyage. La jeune compagnie aérienne, spécialiste depuis 2008 de la liaison Paris – New York, ne se contente pas de vous offrir l’Amérique à prix d’ami – à partir de 1700 euros en classe affaires, 715 en prémium et 500 en économie. Elle vous cajole dès le pas de votre porte. Titulaire d’un billet Bed Biz, vous serez gracieusement conduits en Uber jusqu’à l’aéroport d’Orly, où vous attend le plus séduisant des salons d’affaires : nommé 212 Orly West, clin d’œil à l’indicatif téléphonique new-yorkais, et imaginé par l’architecte Nelson Wilmotte, il a des allures d’hôtel stylé, déployant des notes de bois blond, des fauteuils aux lignes sixties et des expos photos commissariées par la galerie Polka : vous n’attendez pas votre avion, vous vivez une expérience d’esthète.

OpenSkies_212OW_alley3_low

L’esprit léger, il est temps d’embarquer. A vous la Grosse Pomme et ses frénésies ! Mais pour l’heure, c’est dans la sérénité que vous traversez l’Atlantique. La cabine business, d’une jauge de 24 passagers maximum, est un cocon douillet où l’on travaille et se repose à l’aise, lové dans de larges sièges inclinables à 180 degrés, tandis que les plaisirs du palais ne sont pas en reste : au menu, des mets de chefs et des macarons Ladurée.

OpenSkies

Une fois l’avion posé sur le sol américain, c’est presque à regret qu’on quitte ces instants suspendus. Vivement le vol retour ? Là encore, la classe Bed Biz excelle. Pour maximiser votre temps de repos lors des vols de nuit entre New York et Paris, OpenSkies a inventé le Sleeper Service : on vous offre d’abord un dîner fin dans les salons de Newark ou JFK, les deux aéroports où la compagnie opère ; matelas, couette, pyjama…votre siège se transforme, après le décollage, en lit douillet ; rien ne trouble alors votre sommeil jusqu’à l’atterrissage. C’est ce qu’on appelle une compagnie de rêve.

Suivez toute l'actualité OpenSkies !

, Avec OpenSkies, la liaison Paris-New York prend de la hauteur, IDEAT

 
 
Facebook : @openskies
Instagram : @openskies
En savoir plus ici !
 
 


Thématiques associées