Muriel Brandolini, l'architecte d'intérieur portraitiste

Les intérieurs qu’elle conçoit sont à l’image de son tempérament passionné : une juxtaposition savante d’époques et de couleurs, une audacieuse mise en abyme de la personnalité de ses clients.

Selon la journaliste new-yorkaise Wendy Goodman, Muriel Brandolini est tout simplement un « génie ». Et elle n’est pas la seule de cet avis. « Il est difficile de trouver une cause rationnelle à l’excellence, avance la créatrice de tapis, Federica Tondato, mais dans le cas de Muriel, je pense que c’est une question de talent inné, couplé à un instinct qui ne redoute rien. » Peu de décorateurs font preuve d’autant d’audace, d’élégance et de brio.

L’enfance de la décoratrice Muriel Brandolini a été multiculturelle – une éducation qui s’exprime dans les influences multiples que l’on retrouve dans son travail.
L’enfance de la décoratrice Muriel Brandolini a été multiculturelle – une éducation qui s’exprime dans les influences multiples que l’on retrouve dans son travail. Charles Thompson

Le résultat ? Des intérieurs toujours exaltants et époustouflants. « Muriel crée des décors qui sont forts et délicats à la fois, raconte son ami le designer français Hervé Van der Straeten. Ils ont beau être très sophistiqués, on s’y sent immédiatement à l’aise. » L’intéressée a elle-même du mal à définir son style. « Mon travail n’obéit pas à une série de règles » insiste-t-elle.

« Lorsque j’imagine une pièce, je ne me limite pas à ce qui pourrait être pratique ou même possible. Mon seul but est de la rendre belle.» Muriel Brandolini

Le don de cette créatrice pour le mélange vient sûrement de son enfance passée entre plusieurs cultures. Née à Montpellier d’un père vietnamien et d’une mère franco-vénézuélienne, Muriel Brandolini a été élevée entre le Vietnam, la Martinique et Paris. Elle a une vingtaine d’années lorsqu’elle débarque à New York avec deux valises et se retrouve rapidement à travailler pour Vogue Italia et le photographe David Seidner.

Muriel intègre souvent des pièces de design contemporain dans ses intérieurs, comme ici dans son propre salon où la table d’appoint en cristal de roche est signée Martin Szekely.
Muriel intègre souvent des pièces de design contemporain dans ses intérieurs, comme ici dans son propre salon où la table d’appoint en cristal de roche est signée Martin Szekely. DR

Elle qualifie toujours ses débuts dans la décoration d’« accidentels ». Sa carrière a été lancée à la suite de la publication d’articles sur son propre appartement dans pas moins de onze revues en douze mois. Aujourd’hui encore, elle revendique avec fierté son manque de formation académique. « Cela m’a permis une certaine liberté pour rêver et oser », suggère-t-elle.

The good concept store La sélection IDEAT