Eero Aarnio le père de la Ball chair expose à Stockholm

Le Musée national de Stockholm présente jusqu'au 23 avril une rétrospective dédiée à l'œuvre protéiforme du designer finlandais Eero Aarnio.

Né en 1932, Eero Aarnio a droit aux honneurs du Musée national de Stockholm, sur la presqu’île de Blasieholmen. Cet accrochage, qui parcourt une vie de création, se découpe en cinq thématiques : artefacts, esprit, temps, processus et fabrication.

L’exposition organisée par le Musée du design d’Helsinki est en place jusqu’au 23 avril et retrace toute sa carrière de créateur en présentant des pièces incontournables des années 1950 à nos jours. A tout seigneur, tout honneur : on y découvre bien sûr la « Ball Chair », pièce mythique créée dans les années 60 qui reste encore aujourd’hui une des pièces les plus modernes et iconiques du design du XXe siècle. La rétrospective présente aussi des dessins originaux d’Aarnio rarement montrés, avec d’autres documents tirés de ses archives personnelles. . 

La célèbre chaise Ball Chair d’Eero Aarnio (1963).
La célèbre chaise Ball Chair d’Eero Aarnio (1963).

L’exposition retrace sept décennies de création qui ont vu l’éclosion de pièces mythiques telles que la lampe « Double Bubble » (2003), le fauteuil rouge « Tomato » (1971) ou le tabouret « Rocket » (1995, Artek) dont la forme suggère une fusée.

La lampe Double Bubble a été créée à l’occasion des 50 ans de création d’Eero Aarnio en 2003.
La lampe Double Bubble a été créée à l’occasion des 50 ans de création d’Eero Aarnio en 2003.

Formes singulières, arrondies, colorées… Eero Aarnio joue avec la matière plastique et repousse les limites entre l’objet fonctionnel et l’art. On redécouvre dans l’exposition l’assise « Puppy » (2005) en forme de chiot devenu son best-seller. A 85 ans, Eero Aarnio se plaît à rappeler que « le design signifie renouvellement constant, réévaluation et croissance ». C’est dans cet optique qu’il a créé le tabouret « Mushroom »,  le siège « Pony » (un lointain cousin du « Puppy » par sa forme zoomorphe), ou encore la célèbre chaise « Pastil » (1968). 

Le siège « Puppy » (2005).
Le siège « Puppy » (2005).
Cette exposition a débuté dans le cadre de la Stockholm Design Week, l’événement le plus important de l’année en matière de design scandinave, qui valorise ses créateurs… y compris les Finlandais même s’ils ne font pas partie des Scandinaves au sens strict !
Nationalmuseum Stockholm. Kulturhuset Stadsteatern, Beridaregatan 5. http://www.nationalmuseum.se/

The good concept store La sélection IDEAT