L'East London style

Paradoxe réjouissant : tandis que blogs et Instagram grignotent un peu plus chaque jour la zone d’influence des médias traditionnels, la presse lifestyle indépendante, et tout particulièrement celle qui véhicule les valeurs slow life, affiche un dynamisme insolent.

Cereal mais healthy
L’approche holistique (mais surtout business !) de la marque ombrelle fait que Cereal édite quelques city-guides papier (Londres, Paris, New York, Copenhague). D’autres destinations plus confidentielles, comme Bristol ou Bath, sont proposées en version numérique.

« Cereal », l’autre it magazine à cultiver les terres fructueuses du voyage et du lifestyle.
« Cereal », l’autre it magazine à cultiver les terres fructueuses du voyage et du lifestyle. DR

Toutes les adresses sont des prolongements in real life de cette esthétique moderne dépouillée où dominent les chassés-croisés entre design scandinave et japonais. Si le titre Cereal peut curieusement sembler à contre-courant de la vague « sans gluten » qui déferle sur les sphères bobo, il souligne néanmoins le rôle essentiel joué par la nourriture healthy dans les modes de vie célébrés par la presse indépendante de niche. La jeune maison d’édition Hoxton Mini Press cartonne d’ailleurs avec le guide East London Food, pensé comme une invitation au voyage gustatif dans le très branché Est londonien.

« East London Food », le guide culinaire publié par la maison d’édition Hoxton Mini Press est, lui aussi, un succès que s’arrachent volontiers les hipsters londoniens.
« East London Food », le guide culinaire publié par la maison d’édition Hoxton Mini Press est, lui aussi, un succès que s’arrachent volontiers les hipsters londoniens. DR

À l’heure où nous écrivons ces lignes, on apprend la naissance d’un autre trimestriel indépendant, Influencers. Hormis les quelques VIP auxquelles il sera envoyé d’office, ce nouveau venu aura deux particularités : il sera commercialisé à 999 exemplaires, pas un de plus, donc éminemment collector et il ne sera pas publié en anglais mais en grec (son directeur artistique n’est autre que Costas Voyatzis, créateur de Yatzer (@yatzer), magazine web). De quoi renforcer de façon encore plus radicale l’esprit « club » que cultive cette nouvelle génération de médias. Aux yeux des digital natives, le papier, abordé avec respect, est donc loin d’être mort. Une excellente nouvelle.

* Hygge : typiquement danois. Une atmosphère chaleureuse, faite des plaisirs simples de la vie et que l’on goûte avec des personnes chères.

The good concept store La sélection IDEAT