Maison Père met La Redoute au régime vintage

La jeune marque de prêt-à-porter Maison Père signe pour La Redoute Intérieurs une capsule rétro dédiée au salon. Imaginée par la talentueuse Camille Omerin, la collection marque l’entrée réussie de Maison Père dans le monde de la déco.

A Paris, rue du Marché Saint-Honoré, une vitrine aimante les regards : c’est Maison Père, la marque de prêt-à-porter lancée par Camille Omerin en 2014 et qui, depuis, décolle en flèche… Revendiquant un style mariant des pièces intemporelles issues du répertoire masculin et une touche féminine fantaisiste ultra chic, la maison entretient un sens de la décoration et de l’ornement qu’on retrouve dans les plus infimes détails…

Canapé modulable composé de deux fauteuils d’angle, 649€, et d’une chauffeuse, 569€.
Canapé modulable composé de deux fauteuils d’angle, 649€, et d’une chauffeuse, 569€. Maison Père La redoute
Lampe à poser, 99,99€.
Lampe à poser, 99,99€. Maison Père La redoute

Non contente d’habiller les Parisiennes les plus stylées, Camille Omerin se lance aujourd’hui dans la décoration en conservant le style raffiné et pointu qui fait le succès de Maison Père. Elle vient de signer pour La Redoute une collection capsule de douze pièces qui, du miroir au canapé, dégage un authentique charme rétro, celui qu’on aime retrouver en chinant. La jeune créatrice révèle d’ailleurs avoir passé cinq week-ends d’affilée aux Puces pour trouver l’inspiration. Un travail en amont qui a abouti à des choix précis : « Je souhaitais des assises en velours, des finitions en laiton et du cristal laqué. » Le ton est donné !

Table bout de canapé en marbre, 169€.
Table bout de canapé en marbre, 169€. Maison Père La redoute
Chauffeuse, 569€, tapis, 299,99€. 
Chauffeuse, 569€, tapis, 299,99€.  Maison Père La redoute

La jeune marque cultive une signature suffisamment forte pour parvenir à transposer ce ton de la mode à la décoration. Le large canapé accorde son délicat velours bleu-vert aux coussins polychromes de style patchwork. Juste au-dessus, le miroir aux arêtes vives comme celles d’une gemme taillée joue pour beaucoup dans l’ambiance vintage dégagée par la collection… Une chauffeuse, une lampe en cristal taillé et une table d’un marbre noir animé par l’éclat du laiton doré complètent l’ensemble. L’attention portée aux détails, matériaux et couleurs, fait la réussite de cette première collaboration à laquelle – on l’espère – succéderont d’autres collections.

Lampe à poser, 99,99€ et console, 399€.
Lampe à poser, 99,99€ et console, 399€. Maison Père La redoute
Miroirs disponibles en deux formats, 159,99€ et 99,99€, lampe suspension, 89,99€.
Miroirs disponibles en deux formats, 159,99€ et 99,99€, lampe suspension, 89,99€. Maison Père La redoute

Vente en ligne sur laredoute.fr

The good concept store La sélection IDEAT