Daybed : éloge de la sieste à la mode indienne

Aujourd'hui, IDEAT revient sur le daybed ou lit de jour, une typologie de mobilier née dans l'Antiquité mais qui n'en finit plus de séduire au XXIe siècle…

Sur certaines miniatures indiennes anciennes, on aperçoit des princesses aux yeux fendus surdimensionnés, assises sur des charpoy, une pile de fins matelas bigarrés pour plus de confort, qui plongent leur regard dans un miroir, attendant qu’un tigre égaré leur raconte une histoire… Ce sont les premières traces du daybed ou lit de jour dans l’histoire de l’humanité. On sait aussi que plus tard, Grecs et les Romains appréciaient eux aussi cet ancêtre du canapé sur lequel ils se prélassaient volontiers. Après des années d’oubli, qui correspondent à l’essor du sofa moderne, de nombreux designers se sont mis en tête de moderniser cet emblème du confort au quotidien. Grâce à eux, il a su conserver sa beauté simple à la fonction évidente.

IDEAT a sélectionné cinq modèles récents qui revisitent avec brio le daybed dans des styles bien différents.


1/ Le modèle X-Ray d’Alain Gilles pour La Chance assume son côté graphique avec sa structure en tubes XXL qui contraste avec ses coussins jaunes. A l’arrière-plan, papier peint Sonora de la collection « Les Dessins 3 » de Pierre Frey.

Lit de jour X-Ray d’Alain Gilles (La Chance), prix selon configuration. Papier peint Sonora de la collection « Les Dessins 3 » de Pierre Frey.
Lit de jour X-Ray d’Alain Gilles (La Chance), prix selon configuration. Papier peint Sonora de la collection « Les Dessins 3 » de Pierre Frey. Anne-Emmanuelle Thion

2/ La banquette Charpoi, en métal et sangles plastifiées de Le Monde Sauvage s’inspire clairement de la tradition indienne et de sa conception basique et élégante. Une façon de laisser la place aux tissus…

Banquette Charpoi, 325 €. Le Monde sauvage.
Banquette Charpoi, 325 €. Le Monde sauvage.

3/ Le divan Princesse à Paris fait allusion au conte la Princesse au petit pois de Hans-Christian Andersen. En rotin et fibres de Raucord (polyamide). Maison Drucker pour Caravane.

Daybed Princesse à Paris, 1 350 € le sommier.
Daybed Princesse à Paris, 1 350 € le sommier.

4/ La banquette Bi croise la typologie du lit de jour avec le style des années 1950. Le matelas surligné de jaune se marie au teck de la structure et au chrome des pieds. Design Meghedi Simonian. Kann Design.

Banquette Bi, 1 870 €.
Banquette Bi, 1 870 €.

5/ Banquette Turn, dont le matelas est maintenu par deux ceintures en cuir. Design Trine Andersen. Ferm Living.

Banquette Turn, 1 699 €.
Banquette Turn, 1 699 €.

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT