Le Chicago de Zoë Ryan

Lorsqu’elle s’est installée à Chicago, l'Anglaise Zoë Ryan est immédiatement tombée amoureuse de la ville. En charge du département design et architecture de l’Art Institute, elle nous livre ses adresses coups de cœur.

 

Le quartier le plus intéressant ?
The Loop, pour la diversité de ses bâtiments signés Daniel Burnham (1846-1912) ou Louis Sullivan (1856-1924), comme le Carson Pirie Scott and Company Building, ou l’Inland Steel Building de Bruce Graham et Walter Netsch, mais aussi les projets de Mies van der Rohe et le pavillon Jay Pritzker signé Frank Gehry.

Depuis 2004, le pavillon Pritzker de Frank Gehry accueille des concerts au centre du Millenium Park.
Depuis 2004, le pavillon Pritzker de Frank Gehry accueille des concerts au centre du Millenium Park.

Quel bâtiment historique représente le mieux la ville ?
Le S. R. Crown Hall, sur le campus de l’Illinois Institute of Technology, représente le plus long projet sur lequel Mies van der Rohe a travaillé : vingt ans. Aujourd’hui, le campus comprend une vingtaine de bâtiments. C’était un projet visionnaire : une ville dans la ville.

Et le bâtiment contemporain ?
Il est encore à imaginer !

Le meilleur architecte de la ville ?
Jeanne Gang, l’une des plus importantes en activité. Très ouverte à la discussion et généreuse, elle croit beaucoup à la façon dont l’architecture peut modeler nos façons de vivre et les relations humaines.

A la tête du Studio Gang, Jeanne Gang a bien failli remporter le concours de la rénovation de la Tour Montparnasse.
A la tête du Studio Gang, Jeanne Gang a bien failli remporter le concours de la rénovation de la Tour Montparnasse. Studio Gang

Le plus beau point de vue ?
Celui sur la ville et le lac depuis le sommet du John Hancock Center.

Quel matériau représente Chicago ?
L’acier et le verre.

L’Inland Steel Building de Bruce Graham et Walter Netsch, paré d’acier inoxydable depuis son inauguration en 1957.
L’Inland Steel Building de Bruce Graham et Walter Netsch, paré d’acier inoxydable depuis son inauguration en 1957.

Comment définir son architecture ?
« Make no little plans » (Daniel Burnham, 1891.)

Votre regard sur son urbanisme ?
Chicago est le berceau des villes modernes, et son plan d’urbanisme, dessiné par Edward H. Bennett et Daniel Burnham en 1909, est toujours aussi pertinent. Il définit la relation de l’homme avec les rues, les espaces verts et le front du lac. Chicago demeure un laboratoire pour les architectures visionnaires.

Thématiques associées

The Good Spots Destination Chicago

The good concept store La sélection IDEAT