Londres : Frida Escobedo crée un patio mexicain à la Serpentine Gallery

A la tête de son agence depuis 2006, l'architecte mexicaine Frida Escobedo signera le prochain pavillon de la galerie londonienne qui investit chaque année les jardins de Kensington.

Dix-huit ans après la première édition signée Zaha Hadid, la Serpentine Gallery a confié la construction de son pavillon éphémère à Frida Escobedo. Née à Mexico en 1979, elle devient ainsi la plus jeune architecte à implanter son projet au cœur de Hyde Park, afin d’accueillir les performances artistiques organisées chaque été par la galerie londonienne.

Les éditions 2012 et 2014 de la biennale d’architecture de Venise mettaient déjà à l’honneur le travail de Frida Escobera.
Les éditions 2012 et 2014 de la biennale d’architecture de Venise mettaient déjà à l’honneur le travail de Frida Escobera.

Choisie par Hans-Ulrich Obrist, directeur des expositions de la Serpentine Gallery et critique d’art parmi les plus influents au monde, Frida Escobedo dévoile à Londres un patio typique de l’architecture mexicaine, délimité par un « treillis de tuiles », dont la noirceur et le ciment rappellent les matériaux caractéristiques de Grande-Bretagne.

Des tuiles britanniques composent une architecture ajourée typique… du Mexique !
Des tuiles britanniques composent une architecture ajourée typique… du Mexique ! © Frida Escobedo

L’enveloppe perméable laisse ainsi deviner la végétation du parc tandis qu’un bassin triangulaire reflète le ciel jusque sur les miroirs disposés au plafond. Une mise en scène des éléments naturels, choisie pour évoquer le passage du temps et influencée par la course du soleil au sein du pavillon orienté selon un axe Nord-Sud, en référence au Méridien de Greenwich.

« Mon dessin pour le Serpentine Pavilion 2018 est une rencontre entre des inspirations matérielles et historiques, inséparables de la ville de Londres, et une idée qui a toujours été au centre de notre pratique: l’expression du temps en architecture par l’utilisation inventive de matériaux et de formes simples. » Frida Escobedo

Auteure de la bibliothèque Octavio Paz et de l’extension du musée de La Tallera, réalisées à Mexico en 2014 et 2010, Frida Escobedo est aujourd’hui l’une des figures majeures de la scène architecturale mexicaine. Une raison de plus d’aller découvrir du 5 juin au 7 octobre son premier projet sur le territoire britannique.

Extension du musée et centre culturel de La Tallera, à Mexico, 2010.
Extension du musée et centre culturel de La Tallera, à Mexico, 2010. Rafael Gamo

Pavillon de la Serpentine Gallery. Du 5 juin au 7 octobre, tous les jours de 10 h à 18 h, sauf fermetures exceptionnelles les 18 et 19 juin.
Kensington Gardens, London W2 3XA, Royaume-Uni.

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT