Doshi Levien : terre de contrastes et de couleurs

Près de Spitalfields Market, à l’est de Londres, le lumineux studio des designers londoniens Nipa Doshi et Jonathan Levien nous donne une leçon de couleurs. Les meubles et les objets, utiles et/ou décoratifs, sont les premiers à influencer l’ambiance du lieu, bien plus que la peinture des murs ou l’aménagement de l’espace.

Nipa évoque les différences d’univers culturels comme une frontière invisible. Jonathan suggère l’hybridation comme élément de lecture important de leur travail. Nipa et Jonathan adorent les objets, des chaussures aux instruments de musique. D’ailleurs, été comme hiver, la designer porte des vêtements qu’elle conçoit, fabriqués en Inde. À l’atelier, toute question sur un objet lance le début d’une histoire. Aujourd’hui, nombre de ces créations les mènent vers la crème des éditeurs internationaux : Moroso, Cappellini, Kvadrat, BD Barcelona, Bolon, Kettal ou la Galerie Kreo.

Étendu sur le mur, tissu utilisé pour recouvrir le lit de jour Object of Devotion (conçu pour la Galerie Kreo). Le motif dessiné par Le Corbusier assemble symboles et icônes en rapport avec la ville de Chandigarh, en Inde.
Étendu sur le mur, tissu utilisé pour recouvrir le lit de jour Object of Devotion (conçu pour la Galerie Kreo). Le motif dessiné par Le Corbusier assemble symboles et icônes en rapport avec la ville de Chandigarh, en Inde. Rei Moon / Moon Rei Studio

Ils ne reproduisent jamais complètement un style et ne dissolvent pas non plus leur personnalité dans l’image de tel ou tel label. Ici, ce sont des maquettes, chaises, moules, tasses, lota indiens, verres, livres, lampes ou éléments décoratifs qui définissent la mosaïque de couleurs qui anime l’espace. On sent que c’est un lieu dans lequel l’esthétique de chaque élément importe autant que sa fabrication. Seul un grand buffet fait office de séparation dans cet open space.

Un coin du studio. Posées sur le bureau, des maquettes de sièges de la collection « Chandigarh » conçue pour la marque Moroso en 2012.
Un coin du studio. Posées sur le bureau, des maquettes de sièges de la collection « Chandigarh » conçue pour la marque Moroso en 2012.

À son bureau, près de la fenêtre, Nipa imagine, dessine, peint et fait des collages. Ne pas se méprendre au vu de ses beaux dessins exécutés l’hiver, un châle sur les épaules : elle ne pose pas comme une artiste.

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT