Thonet, l'éditeur mythique du design allemand

Au cœur de l’Allemagne niche ce fabricant qui, dès 1930, pouvait s’enorgueillir d’avoir déjà vendu plus de 50 millions de pièces d’un même modèle : l’emblématique chaise bistrot N° 214, en bois cintré. Rencontre avec Thonet, une marque qui ne courbe pas sous le poids des années...

Est-ce par manque d’imagination, d’adaptation à la modernité ? Non : les machines à commandes numériques ou le robot laqueur attestent que Thonet sait évoluer avec son époque !

La pose de la couleur est manuelle.
La pose de la couleur est manuelle. Adeline Bommart pour IDEAT

La raison est autre : l’entreprise ne cède pas aux sirènes de la facilité, d’une fabrication qui ferait passer la quantité avant la qualité. C’est ainsi avec étonnement que l’on assiste à la réalisation, aujourd’hui encore à la main, du bois courbé, qui a fait la renommée de l’entreprise.

Les structures en acier tubulaire sont courbées à la machine mais chacune est vérifiée et corrigée à la main.
Les structures en acier tubulaire sont courbées à la machine mais chacune est vérifiée et corrigée à la main. Adeline Bommart pour IDEAT

Les méthodes inventées par Michael Thonet pour le cintrage du matériau naturel, mises en place dès 1819 et développées à partir de 1859 avec le bois massif et la création de la célèbre chaise N°14 (aujourd’hui N°214), sont identiques à celles d’origine. « Nous réalisons une production de série, mais chaque pièce est unique, parce qu’elle est passée, à un moment ou un autre, entre les mains expertes de nos ouvriers. L’intervention humaine garantit la qualité », indique Brian Boyd.

Une fois formées, les structures seront chromées ou laquées.
Une fois formées, les structures seront chromées ou laquées. Adeline Bommart pour IDEAT

Un peu plus loin, on travaille le rotin, une autre fierté maison. La production du cannage a été revue pour fabriquer des rouleaux adaptés à la largeur des assises et des dossiers. Elle s’effectue en Chine, sous le contrôle et pour le compte de Thonet, puis est importée à Frankenberg pour la réalisation du mobilier. Autre matériau, autre ambiance…

L’assise S43, de Mart Stam, est un exercice d’épure et de simplicité. Elle se décline en 11 teintes.
L’assise S43, de Mart Stam, est un exercice d’épure et de simplicité. Elle se décline en 11 teintes. Adeline Bommart pour IDEAT

The good concept store La sélection IDEAT