Le duo Kaschkasch se dévoile dans son studio à Cologne

Les premières lettres associées de leurs deux patronymes ont donné à ce jeune studio de design son heureux nom. En quelques années à peine, Florian Kallus et Sebastian Schneider se sont imposés dans l’industrie internationale du meuble par leur vision contemporaine, teintée d’une élégance fonctionnelle, qui séduit autant les particuliers que l’univers du contract. IDEAT vous fait la visite de leur studio à Cologne.

Kaschkasch conçut dans la foulée la table Rail et, en 2016, les designers l’approfondirent, pour le secteur du bureau, en tant que système complet de tables modulables en bois massif à rallonges avec des bancs assortis ; un développement aussi pertinent que visionnaire pour une si jeune signature. Le succès fut au rendez-vous : la chaleur rayonnante du bois associée à la fonctionnalité et la praticité de son usage autant domestique que contractuel ont fait de ce produit une évidence.

Les croquis préparatoires de la table Rail sont exposés au mur. Des deux designers, Florian est pourtant celui qui, désormais, se consacre le plus à la communication du studio tandis que son compère se penche plutôt sur la technique. « Mais nous réalisons généralement tous les rendez-vous de salons et de clients ensemble, étant tous deux porteurs d’idées et nous complétant bien », précise-t-il. Une assertion qui sonne comme une évidence.
Les croquis préparatoires de la table Rail sont exposés au mur. Des deux designers, Florian est pourtant celui qui, désormais, se consacre le plus à la communication du studio tandis que son compère se penche plutôt sur la technique. « Mais nous réalisons généralement tous les rendez-vous de salons et de clients ensemble, étant tous deux porteurs d’idées et nous complétant bien », précise-t-il. Une assertion qui sonne comme une évidence. Sabrina Rothe

« Bien sûr, nous sommes heureux lorsque l’un de nos modèles devient un best-seller, explique Sebastian Schneider. Et pas seulement à cause des royalties qu’ils nous rapportent ! (Rires) Notre but est de concevoir des produits qui ont du succès dans le sens où si l’un d’entre eux fait son chemin dans la vie des gens, c’est qu’il possède une réelle pertinence. » Kaschkasch travaille actuellement sur environ 15 à 20 nouveaux projets en parallèle. Chaque demande est spécifique mais le plus souvent déclenchée par des suggestions développées par leur studio. « Les entreprises avec lesquelles nous collaborons depuis longtemps attendent que nous soyons force de propositions, pour voir ce qui pourrait s’intégrer à leurs collections. Du coup, cela s’apparente un peu à une mission de conseil extérieur. ».

Florian Kallus peaufinant les pieds de la table Rail.
Florian Kallus peaufinant les pieds de la table Rail. Sabrina Rothe

Kaschkasch a par exemple conçu en 2015 le lit Flai pour Müller Möbelwerkstätten. Celui-ci rapidement devenu un best-seller, la marque a sollicité un complément de collection. « Petit à petit, toute une série de meubles a été créée autour du lit : table de chevet, secrétaire, armoire, etc. », explique Sebastian Schneider. Bien que la conception soit au centre de ses intérêts, le duo apprécie ce type d’activités complémentaires – qui vont souvent du développement de produits à la gestion artistique – pour ses clients. Un attribut supplémentaire qui semble promettre Kaschkasch à toujours plus de lumière.

The good concept store La sélection IDEAT