Le Danois Bolia pose pied à Paris

Si les marques scandinaves sont omniprésentes dans la décoration, elles disposent rarement de magasins en propre en France. Pas Bolia, qui se démarque en ouvrant sa première adresse à Paris.

Déjà installée dans une bonne partie de l’Europe Du Nord (Danemark, Suède, Norvège, Allemagne, Pays-Bas, Suisse, Autriche), l’éditeur Bolia investit désormais la France. Le long du boulevard Saint-Germain, sa première boutique parisienne a ouvert ses portes le 8 juin dernier avec un concert de musique électronique. Outre ses collections de meubles et accessoires pour la maison, l’éditeur danois propose en effet des tables de mixages et des enceintes.

En laiton, les suspensions « Piper » de 365° North participent à l’atmosphère tamisée du premier étage.
En laiton, les suspensions « Piper » de 365° North participent à l’atmosphère tamisée du premier étage. © Joanna BinK

Avec deux collections annuelles comptant chacune plus de 150 produits, Bolia n’a pas hésité à s’offrir un espace de 300 m2, répartis sur trois niveaux. Le minimum requis pour présenter ses nouveautés qui se déclinent des canapés aux couvre-lits, en passant par une ligne de produits naturels pour le corps, à base  d’algues et d’argousier. Une diversification poussée à l’extrême afin de donner vie à un univers total, cette année conçu par les 14 designers internationaux qui ont rejoint l’équipe de son studio interne.

Au pied du canapé « Mister Big » de Says Who, la table « Mix » du studio GUD, disponible en chêne blanc, fumé ou huilé, avec un plateau en marbre ou terrazzo.
Au pied du canapé « Mister Big » de Says Who, la table « Mix » du studio GUD, disponible en chêne blanc, fumé ou huilé, avec un plateau en marbre ou terrazzo. © Joanna BinK

Au mélange des figures montantes répond la diversité des matières : du verre, du velours, du laiton et du cuir, mais aussi du marbre, du bois et du métal, comme l’illustrent les pièces du studio portugais Gud ou des Français d’AC/AL. Confectionné de manière artisanale au Danemark ou en Europe, chaque meuble est uniquement disponible à la commande. Une façon de fournir une offre proche du sur-mesure, grâce à une gamme d’essences, de finitions et de textiles qui s’exposent entre les alcôves du sous-sol.

Au sous-sol, le nuancer de tissus multiplie les couleurs et textures.
Au sous-sol, le nuancer de tissus multiplie les couleurs et textures. © Joanna BinK

Entre une desserte de Joa Herrenknecht et un service de couverts irisés, on en profite pour (re)découvrir le buffet Cord d’Hertel & Klarhoefer, présenté au printemps à Milan, avec le fauteuil Carmen de Yonoh Creative. Une assise aux courbes généreuses qui incarne à elle seule la philosophie de Bolia : des lignes simples et modernes au service de l’ergonomie.

> Bolia Paris. 90, boulevard Saint-Germain, 75005 Paris.

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT