La Paris Design Week 2018 se dévoile

La Paris Design Week revient début septembre avec une programmation variée et un QG inédit. IDEAT lève le voile sur une édition 2018 plus riche que jamais.

En marge du salon Maison & Objet, la Paris Design Week s’apprête à investir la capitale du 6 au 15 septembre prochains. De Saint-Germain-des-Près à Barbès en passant par Bastille, le Marais, les Halles ou les très chics VIIIe et IXe arrondissements, l’événement devrait attirer quelque 100 000 personnes autour de huit promenades thématiques, rythmées de 200 boutiques, showrooms, galeries et autres ateliers.

La galerie Triode exposera pour la première fois à Paris les luminaires du studio new-yorkais Allied Maker.
La galerie Triode exposera pour la première fois à Paris les luminaires du studio new-yorkais Allied Maker. PDW

Représentées sous leurs formes les plus innovantes, la matière, la couleur et la lumière se fédèrent autour des pièces des grands maîtres et de la nouvelle génération, invitée pour la première fois à Ground Control. La Cité de la Mode et du Design changeant peu à peu de vocation, l’exposition Le Off s’installe dans l’ancien tri postal de la SNCF dans le XIIe arrondissement avec une programmation divisée en deux parties, d’abord consacrée aux talents les plus prometteurs.

Fauteuil « Dune » de Caroline Rigal, finaliste du Rado Star Prize.
Fauteuil « Dune » de Caroline Rigal, finaliste du Rado Star Prize. PDW

Aux cotés des travaux de 40 créateurs émergents, les dix finalistes du concours Rado Star Prize, dédié au « Design inspiré par la nature », exposent leur propositions autour du projet lauréat de Jean-Baptise Durand. Si sa lampe Brume a remporté l’adhésion du jury réunissant notamment le collectif Big Game et Rossana Orlandi, les amateurs et passionnés de la discipline ont maintenant jusqu’au 4 septembre pour désigner en ligne leur Prix du public.

Lampe « Brume » de Jean-Baptiste Durand, lauréat du Prix du Jury du Rado Star Prize France 2018.
Lampe « Brume » de Jean-Baptiste Durand, lauréat du Prix du Jury du Rado Star Prize France 2018. PDW

A compter du 12 septembre, une exposition sur l’upcycling prendra ensuite le relais dans l’ancienne halle de la SNCF. L’espace de 4 500 m2, solidaire, festif et créatif, accueille en plus une série de conférences portées sur « Les objets dans la ville » et animées, entre autres, par Matali Crasset, Patrick Jouin, Mathieu Lehanneur ou encore les architectes Nicola Delon et Didier Faustino.

Chez Haviland, rue Royale, Victoria Willmote présentera ses premières pièces en porcelaine.
Chez Haviland, rue Royale, Victoria Willmote présentera ses premières pièces en porcelaine. PDW

Mais la crème des designers français s’invitera aussi au musée Guimet par l’intermédiaire de José Lévy et une installation de ses pièces imaginée dans le cadre du festival Japonismes 2018. Egrainé tout au long de l’été et jusqu’à la fin de l’année, le festival profite également de la Paris Design Week pour célébrer la culture nippone sur la tour Eiffel, avec des projections de Motoko Ishii et sa fille Akari-Lisa à découvrir les 14 et 15 septembre.

Motoko Ishii et Akari-Lisa Ishii présenteront un lever de soleil sur une tour Eiffel en robe de lumière les 14 et 15 septembre.
Motoko Ishii et Akari-Lisa Ishii présenteront un lever de soleil sur une tour Eiffel en robe de lumière les 14 et 15 septembre. PDW

Une dimension internationale renforcée par la présence du Liban, avec les expositions qu’organisent la galerie Bensimon et Maison & Objet. Intégralement remanié à l’occasion de cette 23e édition, le salon de Villepinte laisse même son homologue parisien ouvrir le bal, avec une soirée d’inauguration prévue dès le 4 septembre au Ground Control.

L’intégralité du programme est disponible sur www.maison-objet.com

The good concept store La sélection IDEAT