A Grasse, le design au service d’artistes en résidence

À Grasse, les artistes qui viendront prochainement en résidence au Mas du Moulin des Ribes dormiront dans des chambres aménagées par cinq ex-lauréats de Design Parade, concours qui récompense les designers de demain. Une intervention portée par la Villa Noailles pour mettre en valeur les jeunes talents de la discipline.

L’idée de confier à cinq lauréats de Design Parade le soin de transformer en future résidence d’artistes, cinq chambres du Mas du Moulin des Ribes, une ancienne blanchisserie datant du XVIIIe située sur la commune de Grasse, s’est imposée à Silvia Fiorucci-Roman après une visite en janvier 2017 à la Villa Noailles.

La matière brute des briques de terre contraste avec la ligne limpide de la verrerie, les tons cuivrés évoquant la chaleur provençale dans la chambre C.H.0.0.1., du Studio Quetzal, qui capte divinement la lumière naturelle.
La matière brute des briques de terre contraste avec la ligne limpide de la verrerie, les tons cuivrés évoquant la chaleur provençale dans la chambre C.H.0.0.1., du Studio Quetzal, qui capte divinement la lumière naturelle. Giulio Boem

Admiratrice du centre d’art dirigé par Jean-Pierre Blanc et spontanément séduite par les quatre chambres de la villa, repensées par Bless, François Azambourg, Florence Doléac et David Dubois, cette femme d’affaires, mécène, grande collectionneuse d’art et de design, a décidé sur un coup de cœur de lancer « 5Rooms » : un projet réalisé en partenariat avec la Villa Noailles.

Dans la chambre Entre vues, Joachim Jirou-Najou joue avec les couleurs et les volumes pour modifier la perception de l’espace.
Dans la chambre Entre vues, Joachim Jirou-Najou joue avec les couleurs et les volumes pour modifier la perception de l’espace. Giulio Boem

L’été dernier, Joachim Jirou-Najou, Paul Brissonnet & Alexandre Benjamin Navet, Superpoly, Studio Quetzal et Zanellato/Bortotto ont donc été invités à venir s’imprégner des lieux afin de proposer leur propre vision de l’aménagement et du mobilier de ces « 5Rooms » et donner corps à une idée simple et suggestive : habiter une pièce comme on vit immergé dans un paysage.

Baptisé Karesansui (jardin sec en japonais), le projet de Paul Brisonnet et Alexandre Benjamin Navet se passe de couleurs pour favoriser une expérience méditative sur la beauté de l’art et de l’artisanat.
Baptisé Karesansui (jardin sec en japonais), le projet de Paul Brisonnet et Alexandre Benjamin Navet se passe de couleurs pour favoriser une expérience méditative sur la beauté de l’art et de l’artisanat. Giulio Boem

Résultat ? Une quasi-carte blanche, à l’exception de quelques typologies d’objets expressément demandées par Silvia Fioriucci-Roman. Le tout réalisé en un temps record, puisque les travaux n’ont commencé qu’en janvier 2018 et que l’inauguration a eu lieu le 30 avril dernier.

Le projet de Superpoly, duo de designers composé de Thomas Dufour et Antoine Grulier, a donné naissance à un univers créatif et ludique, dont l’explosion de couleurs vient nourrir un esprit enfantin.
Le projet de Superpoly, duo de designers composé de Thomas Dufour et Antoine Grulier, a donné naissance à un univers créatif et ludique, dont l’explosion de couleurs vient nourrir un esprit enfantin. Giulio Boem

Autre élément du brief qui renforce à la fois la dimension éthique et l’épaisseur émotionnelle : chaque chambre devait faire appel aux savoir-faire artisanaux régionaux. Il faut, certes, faire l’expérience des lieux pour prendre toute la mesure de ces dialogues créatifs entre designers et artisans, mais s’il fallait ne retenir qu’un exemple, ce serait la lampe murale orientable : sorte de paravent graphique pensé pour moduler la lumière, imaginée par Giorgia Zanellato et Daniele Bortotto (Zanellato/Bortotto), avec la complicité du rotinier François Passolunghi. Seul hic ? On voudrait qu’elle soit éditée dorénavant !

Zanellato et Bortotto ont créé Petali, une chambre qui rend hommage à la capitale du parfum, Grasse, dans une atmosphère gracile et poétique.
Zanellato et Bortotto ont créé Petali, une chambre qui rend hommage à la capitale du parfum, Grasse, dans une atmosphère gracile et poétique. Giulio Boem

> Le Moulin des Ribes. 33, route de la Vallée Verte, 06130 Grasse.

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT