Boutique : Voltex prend la Bastille !

Le distributeur de luminaires et mobilier Voltex vient d’ouvrir une troisième adresse à Paris, à proximité de la place de la Bastille. Vitra et Moooi y cohabitent en toute gaieté…

Longtemps assoupi, le boulevard Henri-IV, à Paris, s’apprête à revivre à la faveur du réaménagement de la place de la Bastille qui va devenir largement piétonne dans les mois à venir, à l’instar de sa voisine, la place de la République. Ce n’est donc pas un hasard si le distributeur de mobilier contemporain Voltex a décidé d’installer là sa troisième boutique parisienne.

Le troisième showroom parisien Voltex rejoint le boulevard Henri-IV. Une adresse destinée à une clientèle, qui va profiter des prochains réaménagements prévus place de la Bastille.
Le troisième showroom parisien Voltex rejoint le boulevard Henri-IV. Une adresse destinée à une clientèle, qui va profiter des prochains réaménagements prévus place de la Bastille. DR

Depuis le 1er mai, cette nouvelle ambassade du distributeur toulousain propose une sélection avisée de meubles et de luminaires piochés chez les plus grands éditeurs. Des pièces iconiques des Eames (comme leur tabouret Elephant) ou de George Nelson (ses horloges) éditées par Vitra, d’élégantes suspensions grillagées (Moooi), des luminaires statutaires (le Superloon de Jasper Morrison chez Flos)… La sélection est différente et complémentaire des autres boutiques parisiennes de Voltex, boulevard Raspail et boulevard Haussmann.

Une importante sélection de chaises, comme l’indémodable fauteuil LCW signé des Eames (au premier plan), trônent dans la boutique de la Bastille.
Une importante sélection de chaises, comme l’indémodable fauteuil LCW signé des Eames (au premier plan), trônent dans la boutique de la Bastille. DR

Au milieu de ces références incontournables, se sont glissées des pièces éditées par Altassina, une société montée par Samy Jebabli, le fondateur de Voltex. Long banc en bois clair, buffet d’inspiration scandinave, table qui accueille la sélection de lampes à poser… Pour se démarquer de la concurrence, Voltex mise également sur une collection d’objets d’art qui s’épanouit au milieu du mobilier. Des œufs géants customisés par les artistes Zevaco et Dok dans un esprit street-art et des tableaux contemporains aux couleurs vives. Sans oublier la gamme d’objets décoratifs Artypopart en résine, des animaux stylisés parmi lesquels Lady Dog, le chien de Samy Jebabli, désormais immortalisé.

Les créations hors du commun de Moooi ou les oiseaux des Bouroullec trouvent parfaitement leur place au milieu des classiques du design.
Les créations hors du commun de Moooi ou les oiseaux des Bouroullec trouvent parfaitement leur place au milieu des classiques du design. DR

Au sous-sol, la sélection de mobilier et de luminaires se fait plus traditionnelle, avec des références bien connues, comme les lampes Jieldé. En septembre prochain, à l’occasion de la Paris Design Week, la boutique Voltex de la Bastille a prévu d’organiser une journée découverte avec d’importants rabais à la clé, pour se meubler à petits prix avant la rentrée. L’occasion pour l’enseigne de se faire une place sur ce boulevard déjà bien achalandé par la fée électricité.

Voltex. 40, boulevard Henri-IV, 75004 Paris. Tél. : 01 44 61 90 34. 

Les tabourets colorés d’Artypopart égaient le magasin.
Les tabourets colorés d’Artypopart égaient le magasin. DR

The good concept store La sélection IDEAT