Avec Alcova, les Bouroullec transforment le verre en paysages domestiques

C’est à Resana, à une quarantaine de kilomètres au nord de Venise, qu’est fabriquée la collection « Alcova », créée par les deux frères designers pour WonderGlass. Belle illustration du recyclage d’idées et de techniques, cette série de formes géométriques en verre coloré, destinée à former de poétiques paysages domestiques autour d’un vase, est née d’une expérimentation initialement pensée pour un autre projet.

Avec leur perfectionnisme silencieux, Ronan et Erwan Bouroullec font figure d’exceptions dans le paysage volubile du design contemporain. Durables, fonctionnels et néanmoins subtilement émotionnels, les meubles ou objets que les designers français créent depuis plus de vingt ans, à deux ou quatre mains, s’imposent par leur justesse formelle et chromatique, comme par leur élégante tactilité.

Les formes d’« Alcova » mettent en avant, dans un même élan poétique, rigueur et artisanat, matières et teintes. Seules ou groupées, elles peuvent remplir une fonction pratique, en tant que vases, ou purement sensible, comme des « paysages intimes », dit Ronan Bouroullec.
Les formes d’« Alcova » mettent en avant, dans un même élan poétique, rigueur et artisanat, matières et teintes. Seules ou groupées, elles peuvent remplir une fonction pratique, en tant que vases, ou purement sensible, comme des « paysages intimes », dit Ronan Bouroullec.

Chez eux, pas de storytelling plaqué, plutôt le plaisir vibrant du silence. Fin mars, à travers quelques posts, les 156 000 followers de Ronan mouraient d’envie d’en savoir plus sur un mystérieux projet en verre. La révélation a eu lieu quelques semaines plus tard, pendant le salon de Milan : « Alcova », une toute première collection imaginée pour WonderGlass, marque vouée aux projets d’exception en verre fondée en 2013, à Londres, par Maurizio Mussati, l’ancien patron d’Established & Sons, et son fils Christian.

« Alcova » ? Une série de trois figures géométriques simples en verre coloré : une alcôve, une plaque et un cylindre, cette dernière forme étant proposée en option avec un fond pour remplir une fonction de vase. Le tout est conçu pour être regroupé, selon la sensibilité de chacun, afin de constituer de petits paysages domestiques, des autels intimes. « Nous avons abordé ce projet de façon brutale et primitive, en travaillant l’épaisseur du matériau et en laissant le processus de fabrication nous guider, en cherchant à préserver la magie du ballet de verre en fusion que les artisans manipulent », affirment les deux designers.

Tout en transparence, Alcova propose une nouvelle façon de mettre en scène les fleurs dans nos intérieurs.
Tout en transparence, Alcova propose une nouvelle façon de mettre en scène les fleurs dans nos intérieurs.

Ronan, rencontré à Resana lors d’une séance photo dans l’atelier de production de WonderGlass, est revenu sur la genèse de la collection : « Pour une fois, nous n’avons pas commencé avec le dessin mais avec des gestes, car il s’agit de formes qui nous accompagnent depuis un certain temps. “Alcova”, c’est avant tout l’association de ces formes colorées, mais c’est aussi la vibration, le mouvement de la matière et l’imperfection qui m’intéressent beaucoup ici, car elles accentuent l’idée de mouvement. »

Pas moins de huit maîtres verriers ont été requis pour la fabrication.
Pas moins de huit maîtres verriers ont été requis pour la fabrication.

Sur place, huit maîtres verriers se meuvent avec agilité et précision, comme dans la plus exigeante des chorégraphies. Ils évoluent entre le four, où la matière est en fusion à 1 000 °C, et les moules ouverts dans lesquels elle est coulée, lissée et décollée à l’aide de maillets et de pinces. Les pièces ainsi réalisées en quelques minutes sont ensuite déposées dans le tunnel de refroidissement. Maurizio Mussati précise : « On refroidit et on nettoie les formes avec de l’air chaud ou froid, ce dernier procurant plus de texture, puis on les place dans un tunnel de 15 à 20 mètres de long dans lequel les températures changent tous les deux mètres. Il faut environ neuf heures pour refroidir la forme Alcova. »

Création du modèle Cilindro.
Création du modèle Cilindro.

Contre toute attente, c’est le volume le plus simple, le cylindre, qui s’est révélé le plus difficile à réaliser. La couleur, elle, est abordée comme un halo qui prolonge la vibration du verre en fusion. « Cela fait de nombreuses années que Maurizio voulait travailler avec nous (les Bouroullec avaient déjà signé le sofa Quilt et la lampe Lighthouse, pour Established & Sons, NDLR). Le point de départ est venu du projet des fontaines des Champs-Élysées que nous avons dessinées et pour lesquelles j’imaginais des cylindres en verre coulé, explique, en toute transparence, Ronan. J’ai alors demandé à Maurizio de faire quelques essais de cylindres, un peu vibrants. » « Le moule pour les cylindres, qui tourne selon un système mécanique actionné manuellement, a vraiment été inventé à l’origine pour les fontaines », acquiesce Maurizio.

Un ballet d’une haute précision qui voient les ouvriers manipuler une matière qui, dans le four, atteint les 1 000 °C.
Un ballet d’une haute précision qui voient les ouvriers manipuler une matière qui, dans le four, atteint les 1 000 °C.

En fin de compte, le partenaire retenu pour le projet des Champs-Élysées n’a pas été WonderGlass, mais cette recherche s’est muée en « Alcova ». Une preuve supplémentaire, s’il en était encore besoin, que les collaborations expérimentales entre marques et designers sont indispensables pour faire avancer la création de part et d’autre. En business, on appelle cela « gagnant-gagnant ».


« Alcova » en quelques données clés

> Début du projet : premiers croquis juste avant l’été 2017.
> Lieu de production : Resana, près de Trévise, à une trentaine de kilomètres au nord de Venise.
> Matériau : verre coulé.
> Nombre de formes différentes : trois, deux servant de fond (alcôve et plaque à positionner verticalement ou horizontalement) plus un cylindre avec ou sans fond, existant en deux diamètres et faisant office de vase pour la version avec fond.
> Coloris : rouge (ambre), orange (ambre léger), vert, transparent (cristal).
> Temps de refroidissement pour la pièce la plus grosse : neuf heures.

The good concept store La sélection IDEAT