Best-of : Nos 12 coups de cœur au salon Maison & Objet

L’édition de septembre de Maison & Objet vient de refermer ses portes. Après cinq journées à écumer ses stands, la rédaction d’IDEAT vous livre ses coups de cœur sur ce salon qui annonce la couleur sur les tendances de la fin d’année 2018.
Par Guy-Claude Agboton, Rémi Bourbonneux, Jean-Christophe Camuset, Fanny LIaux et Léana Mouchès

 

1/ Carafe sifflante Pan (Moustache)

Carafe « Pan », signée Pierre Charrié et Ça va faire du bruit.
Carafe « Pan », signée Pierre Charrié et Ça va faire du bruit. Moustache

Au côté de ses diffuseurs de parfum Alouette, Pierre Charrié a dévoilé Pan, une « carafe sifflante » conçue à quatre mains avec Victor Mauro, son confrère du studio Ça va faire du bruit. Ensemble, ils ont choisi d’envisager le son « comme une texture vivante ». Grâce à un mécanisme caché dans l’anse et activé par le mouvement de l’eau, la cruche en céramique émet une note après chaque utilisation. Une fantaisie musicale éditée par Moustache, qui s’accompagne de plusieurs dégradés d’émaux. R.B.


2/ Eames Radio (Vitra)

La Eames Radio, dessinée en 1946, éditée en 2018… (Vitra).
La Eames Radio, dessinée en 1946, éditée en 2018… (Vitra). VitrA

Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, les époux Eames expérimentent tous azimuts la technique de contreplaqué moulé qu’ils ont mis au point pour l’armée américaine durant le conflit. Ils conçoivent bien sûr des meubles mais aussi une série de radios pour différents fabricants. Jugé trop avant-gardiste, un modèle reste cependant sur le carreau. Vitra le réédite aujourd’hui dans une version au top de la technologie (Bluetooth…), habillé d’un élégant coffrage en noyer. J.-C.C.


3/ Tapis Biba (London Art)

Tapis Biba de Ferruccio Laviani (London Art).
Tapis Biba de Ferruccio Laviani (London Art). London Art

Comme son nom ne l’indique pas, Londonart est un label de design italien. Sa qualification suggère intérêt pour le design et la manufacture de qualité. La maison sollicite donc pour ses tapis des designers de haut vol mais protéiformes, Pietro Russo ou Ferruccio Laviani. Pietro Russo a présenté à Paris, Spark, un tapis à motif arborescent très graphique se détachant sur un fond d’encre. Tandis que Ferruccio Laviani détonnait avec Biba (ci-dessus), inspiré du modernisme du début du XXe siècle et des années Biba du Swinging London de la créatrice de mode Barbara Hulanicki. Pointu. G-C.A.


4/ Suspension Carmen (Hartô)

Au centre, suspension Carmen (Hartô).
Au centre, suspension Carmen (Hartô). Harto

Cette édition de Maison & Objet a vu le stand de Hartô Design prendre de la hauteur ! Si le label parisien rhabille ses classiques de textiles inédits et continue de miser sur ses pièces iconiques, ce sont les nouvelles suspensions du studio PaulinePlusLuis qui ont attiré notre attention. Carmen (c’est son nom) et sa jupe de tissu plié semble flotter dans les airs… avec la grâce d’une danseuse. F. L.


5/ Panneau de béton Made in Haussmann #1 (Concrete LCDA)

Panneau de béton Haussmann #1 de Matali Crasset (Concrete LCDA).
Panneau de béton Haussmann #1 de Matali Crasset (Concrete LCDA). Concrete LCDA

Depuis 2010, Concrete LCDA propose aux architectes d’intérieur des panneaux en béton allégé dont les textures sont conçus par des designers. Sur le salon, l’entreprise basée dans le Maine-et-Loire montrait deux nouveautés créées par Patrick Norguet et Matali Crasset. Cette dernière a conçu « une oxymore décorative », où les moulures haussmanniennes du XIXe se marient à un matériau éminemment contemporain. J.-C.C.


6/ Vase Tuba (Hà Porcelain)

Vase Tuba de Sebastian Bergne (Ha Porcelain).
Vase Tuba de Sebastian Bergne (Ha Porcelain). Ha Porcelain

Le designer anglais Sebastian Bergne est venu en personne présenter à Maison & Objet le nouvel label de porcelaine japonais Hà auquel il est associé. Cette première famille de petits vases qu’il a créés, frappe par sa matité associée à des couleurs pâles. Enfin des soliflores un peu denses et pas tristes. Les larges cols du double vase Tuba soutiennent aisément des végétaux ou des fruits. Tout est fabriqué au sud du Japon. Bergne nous voit bien les utilisant chaque pour y mettre des fleurs cueillies en route. La vie rêvée ? De toutes les façons, mêmes vides ces vases sont esthétiques. G.-C.A.

The good concept store La sélection IDEAT