LE rendez-vous de la rentrée :
l'expo design qui mêle hôtellerie, photographie et innovation

Lundi 24 octobre 2018, l’exposition ibis Styles loves Design a été inaugurée sur The Good Concept Store, un espace dédié au design imaginé par The Good Life Magazine et IDEAT Magazine.
Ce fut l’occasion de découvrir ou de redécouvrir l’univers des hôtels ibis Styles et leur engouement pour le design à travers la présentation du concours « Design-Moi un Objet » et de photographies des hôtels par le photographe Didier Delmas.

Ibis Styles souffle ses dix bougies cette année.

Lancée en 2008 par AccorHotels, premier groupe hôtelier de France, cette chaîne d’hôtels revendique une ligne non standardisée et anti-neutralité s’articulant autour de la mise en avant d’un mobilier design propre à chaque établissement. Chaque hôtel, dans ses choix de décoration, raconte une histoire différente et offre une ambiance singulière : nature, urbain, arty – à chaque hôtel sa thématique.
En sélectionnant des pièces iconiques et variées pour habiller ses espaces, la chaîne ibis Styles espère éveiller la curiosité de ses clients et souhaite renouveler l’expérience du voyage au sein de la marque. Cette volonté résulte d’un constat des bouleversements des habitudes et des envies des voyageurs à l’ère du numérique. Les applis telles qu’Instagram venant bousculer les codes traditionnels du vécu, les hôtels ne sont plus uniquement des lieux de repos. Ils participent désormais pleinement à la construction de « l’expérience du voyage ».

A l’occasion du concours « Design-Moi Un Objet », IDEAT a développé un mini-magazine 100 % design.
A l’occasion du concours « Design-Moi Un Objet », IDEAT a développé un mini-magazine 100 % design. Kinuko Esther Asano

Constant dans sa volonté de mettre à l’honneur le design, il était presque naturel que la marque lance, à l’occasion de sa date anniversaire, la première édition du concours « Design-Moi un Objet ». Cette compétition, destinée à des jeunes designers de 18 à 30 ans, les invitait à concevoir un objet réinventant les moments d’attente dans les lobbys du réseau hôtelier, en permettant aux parents et aux enfants de transformer ce temps en expérience ludique. Le concours, présidé par Marc Venot, designer reconnu entre autres pour ses collaborations avec les marques Normann Copenhagen, Thonet ou encore Missana, s’est déroulé en deux étapes. Un premier round a permis de pré-sélectionner dix projets, qui ont alors reçus des conseils pour être améliorés avant de repasser sous l’œil expert des jurés.

C’est Samuel Masson, un designer nantais, qui a remporté le premier prix avec son projet Késako ?

Cet objet, ressemblant à un cône inversé en aluminium brossé suspendu dans les airs, est une véritable boîte à mystère sensorielle. Faisant appel à la curiosité, l’imagination et le toucher des utilisateurs, des objets imprimés en 3D cachés dans les cônes argentés se découvrent en glissant la main dans une petite ouverture en tissu antimicrobien. Ces objets mettent l’accent sur les spécificités des régions des hôtels. À Nantes, on pourra deviner un biscuit petit-beurre. À Paris, on peut y trouver les courbes d’une Tour Eiffel. À La Rochelle, le thème de la mer est mis en avant et requins, poulpes ou pélicans sont disposés dans les contenants. Vous ne trouvez pas la réponse ? Pas de panique : il suffit de retourner le cylindre pour découvrir l’objet caché.

Trois prototypes pour une même question : Késako ?
Trois prototypes pour une même question : Késako ? Kinuko Esther Asano

Si l’implantation du Késako ? est encore en phase de développement, la chaine ibis Styles prévoit d’en avoir sur le long terme un minimum de trois dans chacun de ses établissement. Une concrétisation du projet qui reflète le réel engagement de la marque dans son soutien à l’innovation en matière de design.

Les deuxième et troisième prix, respectivement remportés par les designers Sébastien Baert et Lucas Lorigeon, ont également été présentés dans l’exposition aux cotés de clichés des hôtels ibis Styles prises par le photographe Didier Delmas, collaborateur régulier du magazine IDEAT. Didier Delmas, qui a débuté la photographie en autodidacte dans les années 1990, dit avoir eu pour ce projet une totale liberté. Hormis une demande de départ d’aller photographier les hôtels de la chaine, aucune contrainte. Il raconte avoir exploré dans les moindre recoins chacun des neuf hôtels qu’il a photographiés, aux quatre coins de la France, pour trouver l’angle de vue recherché ou les accessoires nécessaires à la narration présente dans chacune de ses images.

6 œuvres du photographe Didier Delmas sur The Good Concept Store au Printemps Homme.
6 œuvres du photographe Didier Delmas sur The Good Concept Store au Printemps Homme. Kinuko Esther Asano

Jouant avec les ombres et les lumières, le suggéré et le montré, Didier Delmas dit avoir voulu apporter du mystère. Par le ballet des formes et des contre-formes, le photographe retranscrit des ambiances, mais parle aussi du lien du design avec la photographie. Il mentionne d’ailleurs, lors de notre échange, la designer et architecte française Charlotte Perriand, dont le travail a été l’objet d’une rétrospective au Petit Palais en 2011. L’artiste, passant de création de mobilier à la photographie puis au photomontage, s’inspirait librement de chaque support pour rebondir sur un autre. « Qu’elle se situe en amont ou en aval, la photographie me semble indissociable du design », précise Didier Delmas. Et en effet, on ne peut qu’approuver cette idée à la vue des images exposées.

Photographie au service du design, ou design au service de la photographie ? On ne sait plus trop, mais ce qui est certain, c’est que l’ensemble prête à voir une riche palette d’émotions et de couleurs qui nous donnent, à notre tour, envie de voyager.

L’espace Design-Moi Un Objet et les objets gagnants.
L’espace Design-Moi Un Objet et les objets gagnants. Kinuko Esther Asano

L’exposition ibis Styles loves Design a investi The Good Concept Store au Printemps Homme à Paris pendant deux semaines. Une soirée de clôture et cérémonie de remise de prix aux gagnants du concours « Design-Moi Un Objet » a eu lieu le jeudi 4 octobre.

The good concept store La sélection IDEAT