Tourisme : Rome vu par la décoratrice Laura Gonzalez

L'été dernier, l’architecte d’intérieur star Laura Gonzalez s’est ressourcée à Rome avant de s’atteler à ses projets de rentrée : l’ouverture du restaurant de Pierre Hermé, dans le VIe à Paris, l’inauguration de son showroom normand à Mainneville (Eure), mais aussi la décoration de boutiques Cartier à Zurich, Stockholm et Paris, place Vendôme… Pour IDEAT, elle livre ses bons plans dans la Ville éternelle.

Votre saison favorite à Rome ?
Le printemps, pour le réveil de la nature, les odeurs et la lumière.

Si Rome était un plat ?
Cacio e pepe, des pâtes au fromage et au poivre, car le goût du pecorino me rappelle les montagnes italiennes…

Spaghetti cacio e pepe.
Spaghetti cacio e pepe. Wikimedia Commons / Popo le Chien

Une odeur ?
Celle du pin parasol, un arbre que j’adore pour son épaisseur historique. Au-delà de l’odeur, cet arbre m’évoque les gravures anciennes des jardins romains et des vestiges de la Rome antique.

Une boisson ?
Les vins blancs de la région du Latium sont méconnus et pourtant merveilleusement parfumés. J’ai toujours eu un faible pour le vin blanc fruité.

Votre quartier fétiche ?
Le centre historique. L’incroyable architecture romaine est si chargée d’histoire ! Le Vatican, le Colisée, la Sixtine… Bien que ces lieux soient les plus connus et les plus touristiques, ce sont vraiment les plus impressionnants.

Une alternative à Rome ?
Tivoli, près de Rome, pour les paysages de campagne qui m’apaisent. Par son maniérisme, la Villa d’Este est pour moi l’emblème de l’Italie avec ses jardins et fontaines remarquables.

La vue sur les collines du Latium depuis la Villa d’Este à Tivoli.
La vue sur les collines du Latium depuis la Villa d’Este à Tivoli. Jean-Christophe Camuset

Votre restaurant fétiche ?
Colline Emiliane, mon adresse préférée en automne. Un petit restaurant où l’on sert des plats de tradition émilienne et notamment des pâtes maison. L’été, je m’installe à la terrasse de Piperno. Nichée sous une façade ocre qui fait face à une placette typiquement romaine, c’est un pur bonheur !

Le restaurant Piperno, proche du Tibre.
Le restaurant Piperno, proche du Tibre. piperno

Votre hôtel fétiche ?
L’Hotel Eden, installé dans un bâtiment du XIXe siècle, est un havre de paix à l’ombre des pins, qui jouit d’une vue imprenable sur Rome.

Votre dernière découverte à Rome ?
Le palais Spada, pour l’architecture baroque que j’aime tant et la superbe galerie en trompe-l’œil.

Un objet rapporté de Rome ?
Un morceau de marbre provenant de la Via del Babuino.

La plus belle vue de Rome ?
Évidemment celle depuis la terrasse de la Villa Medici !

La Villa Medici.
La Villa Medici. Wikimedia Commons / Gobbler

Brunch au Maxxi ou footing à la Villa Borghèse ?
Le parc de la Villa Borghèse est superbe, relaxant et ressourçant. Les ruines antiques avec les frontons et les colonnes représentent tout ce que j’aime ! La poésie qui se dégage des ruines m’émeut et me transporte.

Via Veneto ou Trastevere ?
Le quartier du Trastevere pour l’ambiance, les petites rues pavées, les églises et les restaurants.

Cacio e pepe ou coda alla vaccinara (queue de bœuf en ragoût) ?
Pâtes au poivre et au fromage !

Le plus beau musée de Rome ?
La Galerie Borghèse. J’adore aller y contempler les sculptures hellénistiques et les toiles du Caravage. J’aime aussi la basilique Saint-Pierre du Vatican pour l’histoire de ce bâtiment, les architectes qui s’y sont succédé, les décors incroyables des plafonds, le dôme et l’architecture extérieure.

The Good Spots Destination Rome

The good concept store La sélection IDEAT