Le réalisateur de « Call Me By Your Name » décore une boutique Aesop

A Rome, Luca Guadagnino décline son sens de la mise en scène dans la nouvelle boutique de la maison de cosmétiques australienne.

Qu’il réinterprète La Piscine de Jacques Deray ou s’intéresse à de riches industriels milanais, Luca Guadagnino théâtralise dans ses films sa fascination pour l’architecture et le design. Une passion qu’il exerce depuis peu à travers son propre studio de création et qui s’illustre désormais dans la dernière boutique Aesop , tout juste inaugurée à Rome, à quelques pas du Panthéon.

Fil rouge entre toutes les boutiques de la marque, les larges éviers optent ici pour la robustesse du marbre et de la pierre.
Fil rouge entre toutes les boutiques de la marque, les larges éviers optent ici pour la robustesse du marbre et de la pierre. Aesop San Lorenzo in Lucina

Une incursion dans le monde de la décoration qui succède directement à son premier projet d’architecture intérieure, récemment réalisé dans une ancienne filature posée sur les rives du lac de Côme. Après cette demeure au luxe raffiné, le réalisateur d’Amore, A Bigger Splash et Call Me By Your Name exprime à nouveau sa vision de l’esthétique italienne, en s’inspirant cette fois-ci de la Cité éternelle.

Sur-mesure, le mobilier décline courbes et  arrêtes ciselées.
Sur-mesure, le mobilier décline courbes et  arrêtes ciselées. Aesop San Lorenzo in Lucina

Influencée par « l’idée d’une Rome perdue », quelque part entre l’antiquité et les années 50, une combinaison de matériaux nobles et rustiques fait dialoguer les comptoirs en marbre avec des gerbes de paille accrochées au plafond. Un clin d’œil aux traditionnels toits de chaume, disposé face à un sol en travertin dont le calepinage rappelle celui de l’église San Lorenzo in Lucina, bâtie à proximité au XIIe siècle.

Rien de tel qu’une touche florale pour répondre au gerbes de paille du plafond, inspirées de la campagne romaine.
Rien de tel qu’une touche florale pour répondre au gerbes de paille du plafond, inspirées de la campagne romaine. Aesop San Lorenzo in Lucina

A côté des parfums mixtes de Barnabé Fillion, les gammes de soins pour le visage, les cheveux et le corps trouvent leur place sur des étagères en bois laqué, légèrement dépareillées pour mieux séquencer un espace au caractère « monastique ». Une atmosphère douce et sereine, à mille lieues du prochain opus de Luca Guadagnino : le remake de Suspiria, un film d’horreur de Dario Argento sorti en 1977.

> Aesop San Lorenzo in Lucina. Piazza di San Lorenzo in Lucina 28, 00186 Rome.

The Good Spots Destination Rome

The good concept store La sélection IDEAT