Léo le Pirate, l’e-shop pour les fans de design de 7 à 77 ans

Le magasin d’articles pour les petits s’est transformé en un site Internet très couru, lancé par Christine Mignot il y a cinq ans. Cette passionnée cherche à rendre l’enfance heureuse en l’emmaillotant dans un monde charmant et original…

En 2013, à Fontainebleau, Christine Mignot jouait discrètement à la marchande dans sa boutique consacrée aux enfants. Cette année-là, eurêka ! elle crée Léo le Pirate en ligne, qui devient illico le chouchou des mamans. « Ce fut un énorme succès. Ce site a mis à disposition mes trouvailles pour le plus grand nombre. Je me suis alors concentrée sur cette boutique virtuelle », raconte Christine, qui aimerait que son ado de 15 ans ne grandisse jamais.

Horloge « Kloq » du designer hollandais Arjan Ros.
Horloge « Kloq » du designer hollandais Arjan Ros. Leo Le Pirate

Non seulement son site est très esthétique, mais son instinct l’a poussée dès le départ vers des marques que d’autres n’avaient pas (encore). Originales, parfois étrangères, toutes ont un petit truc en plus. « J’ai tout de suite proposé la cuisine en bois rétro de Northome, fabriquée à la main et couleur vert d’eau. Ce jouet est devenu un best-seller. J’ai ajouté le tapis en forme de mouton Shirley, imaginé par Sew Heart Felt. J’en ai vendu des centaines. »

Bureau évolutif « Biwo » et sa petite chaise en bois « Grande vitesse » (Maké Maké). À partir de 3 ans.
Bureau évolutif « Biwo » et sa petite chaise en bois « Grande vitesse » (Maké Maké). À partir de 3 ans. Leo Le Pirate

Loin des cours de récréation habituelles, ce flair vaut aujourd’hui à Léo le Pirate sa notoriété. Entre la poussette de poupée en osier, la carpette Bambi en laine et le papier peint aux portraits de famille de notre copain Ratatouille, que choisir ? « J’adore dénicher des labels peu vus, mais surtout l’univers de l’enfant me plaît. Je furète sur les réseaux sociaux. C’est ainsi que j’ai pêché la magnifique cabane éco-friendly des Polonaises de Kutikai – issues de l’univers de l’architecture – ou les somptueux berceaux en rotin Bermbach Handcrafted, que j’ai repérés avant tout le monde. »

Coffre « Corrélation » (We Do Wood).
Coffre « Corrélation » (We Do Wood). Leo Le Pirate

Fière, à raison, de son audience (malgré une structure minimale de deux personnes), Christine Mignot enrichit désormais son site d’exclusivités. Depuis septembre, il accueille le Scandinave Muubs, qu’on ne trouve qu’ici. À cela s’ajoute la rigolote papeterie Just Mustard au graphisme 90’s et une maison hollandaise architecturée pour bout de chou de 5 ans (Wool & Woodies). Notez enfin les Parisiens de Mum & Dad Factory, auteurs d’un lit superstylé (enfant ou adulte), fabriqué en France… Le marchand de sable vient de passer chez Léo le Pirate. Faites de beaux rêves !

Petite maison hollandaise (Wool & Woodies).
Petite maison hollandaise (Wool & Woodies). Leo Le Pirate

 

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT