Les Journées Nationales de l’Architecture de retour du 19 au 21 octobre

Pour cette troisième édition, les Journées nationales de l’architecture investissent l’ensemble du territoire français avec de nombreuses promenades urbaines, visites d’expositions, de chantiers ainsi que des portes ouvertes organisées dans près de 800 agences.

Après l’engouement des 30 000 visiteurs lors de l’édition 2017, marquée par 1 400 événements, les Journées nationales de l’architecture (JNArchi) célèbrent pour la troisième année de suite une discipline qui demeure méconnue du grand public. Alors qu’elle est au cœur de notre quotidien et concentre des enjeux techniques, économiques, esthétiques, sociologiques et écologiques, « l’architecture est généralement abordée à travers ses différents prismes mais rarement dans sa globalité », selon Agnès Vince, directrice chargée de l’architecture à la direction générale des patrimoines du ministère de la Culture.

Piscine Caneton, 1977. Alain Charvier, Jean-Paul Aigrot et Franck Charras, architectes à Sézanne (51), Grand Est.
Piscine Caneton, 1977. Alain Charvier, Jean-Paul Aigrot et Franck Charras, architectes à Sézanne (51), Grand Est. © Siméon Levaillant

« L’événement vise à développer la connaissance et la compréhension de tous les Français vis-à-vis de cet art de bâtir, à travers des moments très diversifiés, allant de débats avec des architectes, ingénieurs et constructeurs, à des ateliers pédagogiques organisés dans les écoles » poursuit Agnès Vince. En complément des Journées européennes du patrimoine, la manifestation convoque ainsi tous les outils de médiation culturelle pour expliciter les différents aspects de la production architecturale des cent dernières années.

Chapelle Notre-Dame des Chaumes, 1959-1960. Maurice Balland, Dominique-Alexandre Louis, architectes. Le Valtin (88), Grand Est.
Chapelle Notre-Dame des Chaumes, 1959-1960. Maurice Balland, Dominique-Alexandre Louis, architectes. Le Valtin (88), Grand Est. ©Olivier Mathiotte - La manufacture du patrimoine

Renouvellement urbain, conception avant-gardiste ou place des femmes au sein de la profession, des thématiques très variées sont illustrées, notamment lors de balades à pied, à vélo, en bus, en bateau ou même au pas de course, à l’image du « jogg’art » proposé par le FRAC Centre-Val de Loire à Orléans. Les Journées seront aussi l’occasion de (re)découvrir certains des 1 300 bâtiments porteurs du label « Architecture contemporaine remarquable », tels que la villa Arson à Nice (photo en haut), l’Hôtel des postes de Reims, la chapelle Notre-Dame-des-Chaumes dans les Vosges ou la Maison de la culture du Havre.

Coupole de l’Hôtel des postes, 1927-1930. François Le Cœur architecte. Reims (51), Grand Est.
Coupole de l’Hôtel des postes, 1927-1930. François Le Cœur architecte. Reims (51), Grand Est. © Siméon Levaillant

Evènement dans l’évènement, Les Architectes Ouvrent Leurs Portes invite le public à découvrir les coulisses de près de 800 agences. L’occasion de faire un tour dans le studio lillois de Guillaume Anrys, dans l’ancien bâtiment des Affaires Maritimes qui accueille désormais les Marseillais de Tangram Architectes, ou dans l’atelier bordelais de l’agence King Kong qui présente l’un de ses projets pour le Grand Paris. Dans la capitale, se dévoilent justement les bureaux de Paul Chemetov et Jean-Paul Viguier, tandis que le collectif Architectes et Particuliers préfère se mettre au vert en s’intéressant à l’agriculture urbaine lors d’une promenade dans le XIe arrondissement.

Église paroissiale Saint-Christophe, 1956-1968. Jules Alazard, Jacques Tessier, Raymond Crevaux, architectes. Fort-de-France (972), Martinique.
Église paroissiale Saint-Christophe, 1956-1968. Jules Alazard, Jacques Tessier, Raymond Crevaux, architectes. Fort-de-France (972), Martinique. © DAC Martinique

Aujourd’hui incontournable, l’enjeu écologique s’incarne également à Nantes, sur un chantier de l’Atelier Kutch où tout un chacun peut venir s’initier à l’éco-construction. Idem à Lyon, avec une maison à ossature bois dont l’agence Architektdesign s’apprête à révéler tout les détails. De quoi s’inspirer pour ses projets personnels et, pourquoi pas, susciter de nouvelles vocations !

> Tous les événements sont à découvrir sur Journeesarchitecture.culture.gouv.fr ; la liste des agences participantes est sur Portesouvertes.architectes.org.

The good concept store La sélection IDEAT