Chez Marazzi, le grès cérame poursuit sa mue

« Grand Carpet », signée Antonio Citterio et Patricia Viel, et la version revisitée de « Grande », lancée cette année, sont les nouvelles créations de la jolie marque italienne Marazzi, leader des revêtements en grès cérame. Des dalles qui flirtent toujours autant avec la fibre du naturel.

C’est la matière idéale pour couvrir sols et murs, surfaces planes et horizontales, aussi bien intérieures qu’extérieures, des réalisations publiques comme privées. Déclinée en deux tonalités, Sand et Smoke, « Grand Carpet », collection de dalles dessinée par Antonio Citterio et Patricia Viel, enrichit ainsi le catalogue déjà fort exhaustif de cette marque qui a vu le jour en 1935 à Sassuolo, près de Modène, dans la région d’Émilie-Romagne.

Les grandes dalles dessinées par Antonio Citterio et Patricia Viel pour « Grand Carpet » sont parées de motifs inspirés de la tradition ornementale indienne.
Les grandes dalles dessinées par Antonio Citterio et Patricia Viel pour « Grand Carpet » sont parées de motifs inspirés de la tradition ornementale indienne. Marazzi

« Nous avons cherché dans la tradition ornementale orientale un thème susceptible de mettre en valeur le grand format de la dalle et la nature chaleureuse de la pâte céramique », expliquent les deux designers qui avaient déjà signé l’année dernière le projet Augmented Surface et organisé avec le magazine ­Interni une performance architecturale spectaculaire à la Cortile della Farmacia (la cour de la pharmacie) de l’université de Milan. C’est donc sur l’éphémère que le couple s’est penché en traduisant par ces pixels, trames et points du kolam – tradition indienne qui consiste à créer sur les sols des décorations qui s’effacent avec le temps –, et du mehndi, tatouage également provisoire.

La gamme « Grand Carpet » se décline en tonalité Smoke et Sand.
La gamme « Grand Carpet » se décline en tonalité Smoke et Sand. Marazzi

De leur côté, les modèles de la collection « Grande » – des dalles de grand format à effet marbre et béton – ont connu une extension de gamme avec les nouvelles lignes « Grande Marble Look », déclinée en huit couleurs et deux finitions, et « Grande Concrete Look » en cinq couleurs et une finition. Découpés sur mesure, gratifiés de décorations laser et numériques, d’effets mosaïques, etc., ces produits sont conçus pour habiller les façades d’immeubles, mais aussi les tables, les portes coulissantes, les plafonds, les murs rétroéclairés, et même les intérieurs de yachts en raison de leur légèreté.

« Grande Marble Look » se joue du contraste du noir et du blanc : une bonne façon de sublimer une pièce avec élégance.
« Grande Marble Look » se joue du contraste du noir et du blanc : une bonne façon de sublimer une pièce avec élégance. Dean Kaufman

De nouvelles dimensions (162 x 324 cm, 12 mm d’épaisseur), des finitions satinées ou brillantes et des effets métal, pierre et marbre viennent par ailleurs enrichir la collection qui compte désormais cinq lignes – « Grande Marble Look », « Grande Concrete Look », « Grande Stone Look », « Grande Metal Look » et « Grande Solid Color Look » – déclinées en diverses finitions – Lasa, Brera Grey, Smoke, Graphite, White… – parfaites pour couvrir toutes sortes de façades et de revêtements mais également meubles, plans de toilette et de travail.

La dimension généreuse des dalles, ici en combinaison avec « Grande Metal Look », permet d’apporter aux surfaces recouvertes une impression de continuité.
La dimension généreuse des dalles, ici en combinaison avec « Grande Metal Look », permet d’apporter aux surfaces recouvertes une impression de continuité. Marazzi

Produit recyclable et écoresponsable car réalisé selon un procédé de production à cycle fermé, le grès cérame coloré dans la masse est résistant, neutre, hygiénique… Il imite pierre, marbre, ardoise, bois et même un mélange artisanal d’argile et de paille séchée au soleil. Et la matière est d’autant plus créative que la société lance chaque année des nouveautés d’un rendu de plus en plus naturel. C’est surtout dans les années 70 que les premières grandes collaborations avec les agences de design et d’architecture débutent (collections « Alta Moda », « Forme », « Sperimentazioni », « Raku »…).

L’imitation du béton est à son apogée avec la collection « Grande Concrete Look ».
L’imitation du béton est à son apogée avec la collection « Grande Concrete Look ». Marazzi

Le rachat en 1989 du concurrent Ceramiche Ragno fait de Marazzi l’un des principaux producteurs de céramique à l’échelle mondiale. La marque développe la même année la couleur avec la ligne « I Colori Marazzi » et participe à la réalisation de grands édifices publics, notamment la tour Arcobaleno à Milan, en 1990. En 2010, la première dalle à effet bois « Treverkhome » voit le jour. Trois ans plus tard, Marazzi est rachetée par Mohawk Industries, Inc., une multinationale cotée à la Bourse de New York et basée à Atlanta, et met l’accent sur la protection de la planète en assurant restauration des carrières, gestion des déchets, optimisation de la consommation énergétique et recyclage des eaux industrielles.

La collection « Grande Concrete Look » se décline quant à elle en huit coloris.
La collection « Grande Concrete Look » se décline quant à elle en huit coloris. Marazzi

Avec ses cinq usines réparties entre Modène et Reggio d’Émilie, l’enseigne exporte aujourd’hui 60 % de sa production dans 140 pays, et a ouvert lors de la Design Week de 2017 son premier, et très élégant, showroom à Paris. Trois étages situés dans un immeuble haussmannien de la seconde moitié du XIXe siècle relookés par les architectes Lorenzo Baldini et Antonio Pisano du bureau d’études Marcel Mauer.

> Showroom Marazzi. 63, boulevard Saint-Germain, 75005 Paris. Tél. : 01 86 21 80 13.

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT