Les coups de cœur d’IDEAT à la Dubaï Design Week 2018

La Dubaï Design Week s'apprête à s'achever. La rédaction d'IDEAT a parcouru ses allées et ses événements pour dénicher les talents les plus prometteurs de la région… et de la scène internationale !

GLOBAL GRAD SHOW
A la rencontre de l’innovation et de l’éducation, le Global Grad Show a convié 150 étudiants du monde entier à exposer leur propositions pour l’avenir. Des projets avant-gardistes, visant à réduire le réchauffement climatique, faciliter le traitement de différentes maladies ou encore aménager notre habitat avec du mobilier pertinent face à l’évolution de nos modes de vie.

Cuisine Assembly

Cuisine « Assembly » de Yu Li.
Cuisine « Assembly » de Yu Li. Yu Li

Etudiante au Royal College of Art de Londres, Yu Li s’est penchée sur les problématiques de ses congénères, généralement en mal d’espace pour cuisiner. Dans une boîte portative, elle a donc réussit l’exploit de réunir une planche à découper, une plaque à induction, une casserole, une poêle, un égouttoir ainsi qu’un set d’ustensiles et de couverts.


Réfrigérateur Shelves

Réfrigérateur « Shelves » de Jinho Han.
Réfrigérateur « Shelves » de Jinho Han. Jinho Han

Dans la même veine, la Coréenne Jinho Han s’est attaquée aux traditionnels réfrigérateurs. Alimentée en air frais par un simple cylindre, ses étagères offrent un gain de place tout en tentant de résoudre les conflits de partage propres à la colocation. Et puisque les repas se déroulent de moins en moins souvent à table, pourquoi ne pas placer cet objet directement à coté du canapé ?


Lit Tiny Home

« Tiny Home Bed » de Yesul Yang.
« Tiny Home Bed » de Yesul Yang. Yesul Jang.

A priori rien de très innovant en ce qui concerne le lit dessiné par Yesul Yang, formée à l’ECAL, l’Université d’Art et de Design de Lausanne. En bois et tissus plissé, son couchage dispose d’un espace de rangement somme toute assez banal mais facilement accessible et surtout élégant. Un mariage entre fonctionnalité et esthétisme qui, lui, marque un réel progrès.


Assise Mowo

Fauteuil « Mowo » de Lisa Stolz.
Fauteuil « Mowo » de Lisa Stolz. Lisa Stolz

Avec ses tressages, Lisa Stolz exploite la flexibilité du contreplaqué pour façonner des pièces d’une étonnante ergonomie. Déclinée en tabourets, fauteuils et matelas, sa structure s’adapte à la position, au poids et aux mouvements du corps avec une telle élasticité qu’elle introduit une nouvelle manière de se reposer, plus « active » et donc bénéfique pour les articulations.

The Good Spots Destination Dubaï

The good concept store La sélection IDEAT