Vente : Une maison démontable de Jean Prouvé aux enchères

C’est une sorte de graal que va proposer Artcurial, l’institution de vente aux enchères, le 20 novembre. Une maison démontable de Jean Prouvé, pièce rare dont le statut hybride, entre architecture et design, devrait attiser les convoitises des collectionneurs et des marchands.

Durant tout l’été, le commissaire-priseur Francis Briest a exposé au donjon de Vez (Oise), monument historique voué à la création dont il est le propriétaire, une pièce plutôt atypique en regard de ce qu’il a l’habitude d’y montrer : de l’art contemporain. En vis-à-vis de la forteresse médiévale a en effet été érigée une maison démontable de 6 mètres sur 9 conçue par le célèbre architecte et designer Jean Prouvé (1901-1984), en prévision d’une « vente design » organisée le 20 novembre par Artcurial.

Cette maison démontable de Jean Prouvé a été exposée tout l’été dans le parc du donjon de Vez (Oise). Une initiative du commissaire-priseur Francis Briest, propriétaire des lieux et cofondateur d’Artcurial.
Cette maison démontable de Jean Prouvé a été exposée tout l’été dans le parc du donjon de Vez (Oise). Une initiative du commissaire-priseur Francis Briest, propriétaire des lieux et cofondateur d’Artcurial. © Artcurial

Un dialogue entre deux modèles iconiques du patrimoine architectural français en quelque sorte… Mais, dans le cas de la maison Prouvé, parle-t-on d’architecture, de design… ou d’art ? Pas facile aujourd’hui de donner un statut défini à cet « objet » conçu par un créateur aux talents multiples et que les collectionneurs d’art contemporain s’arrachent auprès des marchands de design. Installé depuis sa fabrication, il y a soixante-dix ans, dans l’est de la France, cet habitat avait pourtant échappé à tout regard du marché. Une surprise pour les galeristes, qui, après le mobilier du designer, ont très vite vu le potentiel de ces maisons remontables à la manière d’un meuble IKEA et facilement installables telles des sculptures d’extérieur dans un parc.

Cette construction de l’architecte et designer français est une vraie surprise, notamment pour les galeristes qui, depuis deux bonnes décennies, ont tenté de récupérer tout ce que Prouvé a pu produire.
Cette construction de l’architecte et designer français est une vraie surprise, notamment pour les galeristes qui, depuis deux bonnes décennies, ont tenté de récupérer tout ce que Prouvé a pu produire. © Artcurial

« Après avoir été démontée et remise dans son état d’origine, la maison a été transportée par camion et remontée en une journée », se souvient Emmanuel Berard, directeur du département design d’Artcurial, qui a opté pour une estimation plus que raisonnable : 300 000 euros. « C’est la première fois que nous procédons à la vente d’une maison de Jean Prouvé et je pense que ce modèle en particulier n’a jamais fait l’objet d’une vente chez nos confrères », précise l’expert. Autant dire que ce pavillon de 54 m2 a toutes les chances de susciter l’intérêt et, par conséquent, d’entrer dans la légende des pièces atteignant des enchères exceptionnelles. À l’image de certaines œuvres d’art…

> « Vente design ». Artcurial, hôtel Marcel-Dassault, 7, rond-point des Champs-Élysées, 75008 Paris, le 20 novembre. Tél. : 01 42 99 20 20.

The good concept store La sélection IDEAT