AJAP : Découvrez la crème des jeunes architectes 2018 (1/4)

Tous les deux ans, le ministère de la Culture établit une sélection dans le cadre des Albums des jeunes architectes et paysagistes (AJAP), qui mettent à l’honneur des talents prometteurs de moins de 35 ans. Quinze équipes d’architectes et cinq de paysagistes forment la promotion 2018. Découvrez chaque semaine dans IDEAT 5 lauréats, dont le travail est exposé jusqu’au 10 décembre à la Cité de l’architecture et du patrimoine, à Paris.

2/ Élise & Martin Hennebicque
Élise (1984) et Martin (1989) Hennebicque ont créé leur atelier en 2015 à Conty (Somme) avec un bureau secondaire à Brignoles (Var).

Élise et Martin Hennebicque.
Élise et Martin Hennebicque.  Gaël Chabin / Art & Jardins – Hauts-de-France

Pourquoi le paysage ?
Afin d’œuvrer avec des éléments vivants pour recomposer, restituer ou créer de nouveaux lieux de vie, et de créer des espaces de poésie suscitant des émotions chez ceux qui les observent, les pratiquent ou les habitent.
Votre rencontre ?
En 2010, sur les bancs de l’École nationale supérieure de la nature et du paysage de Blois, aujourd’hui intégrée à l’INSA CVL.
Votre projet le plus important ?
La création d’un jardin dans les Hortillonnages d’Amiens, dans le cadre de l’appel à projets du Festival international de jardins Art, villes et paysage. Notre premier projet, première collaboration et première réalisation dans un site emblématique.

Faille Végétale du parc d’Isle à Saint-Quentin (Aisne).
Faille Végétale du parc d’Isle à Saint-Quentin (Aisne). Gaël Chabin/Art & Jardins Hauts-de-France

Un projet que vous auriez aimé réaliser ?
Le jardin de Little Sparta, en Écosse, créé par l’artiste Ian Hamilton Finlay.
Une date importante pour l’agence ?
2018, pour notre prix aux AJAP !
Votre philosophie ?
Du bon sens. Composer avec le « déjà-là » et travailler avec les éléments identitaires d’un territoire. Créer des espaces intemporels et pérennes donnant l’illusion d’avoir toujours existé. Une démarche humble, respectueuse du milieu et de l’histoire des sites sur lesquels nous intervenons. L’approche écologique est inhérente aux projets que nous concevons. Le végétal en est la structure maîtresse, la colonne vertébrale, le cœur vivant. Rien n’est acquis, pas de recettes : nous nous adaptons à chaque site, à chaque projet.
Un paysagiste que vous admirez ?
Le Britannique Dan Pearson, pour sa capacité à créer des jardins ou des espaces publics dont la finesse du travail de composition végétale aboutit à de véritables œuvres picturales, vivantes en toutes saisons.
Un rêve ?
Poursuivre la création de notre propre jardin, un jardin vivant, d’expérimentation et une vitrine de notre savoir-faire. Continuer de pouvoir l’observer, le regarder grandir, évoluer…

The good concept store La sélection IDEAT