À New York, focus sur la bouillante scène créative

C'est toujours dans la Grosse Pomme que s’inventent et se lancent les grandes tendances mondiales. Car la mégapole concentre des créateurs turbulents, des galeristes sans œillères, des foires puissantes et des acheteurs fortunés. Des rues élégantes de SoHo et de TriBeCa aux marges industrielles de Brooklyn, balade en compagnie de ceux qui façonnent le style new-yorkais.

Mais si les designers de pointe ont fait de Brooklyn leur terre d’élection, ce n’est pas seulement pour les paysages grandioses et l’atmosphère hédoniste. « Ébénistes, ferronniers… Il y a encore ici un tissu vivace d’artisans : 80 % de ceux avec qui je travaille ne sont qu’à quelques minutes de marche de mon studio de Greenpoint », se réjouit Syrette Lew, qui dessine, sous le nom de Moving Mountains, des meubles sculpturaux dont raffolent tous les pros de la déco.

Originaire de Hawaii, la designer Syrette Lew, a choisi d’installer son label de mobilier, luminaires et accessoires Moving Mountains, dans le quartier de Greenpoint, à Brooklyn.
Originaire de Hawaii, la designer Syrette Lew, a choisi d’installer son label de mobilier, luminaires et accessoires Moving Mountains, dans le quartier de Greenpoint, à Brooklyn. Young-Ah Kim

Mêmes raisons pratiques invoquées par Gregory Buntain, qui, sous la bannière Fort Standard, façonne des objets « fonctionnels, hautement qualitatifs et chaleureusement contemporains ». Son petit bureau-­atelier, il l’a installé dans un bel entrepôt de brique en bord de mer. Marteaux qui frappent, effluves de sciure, logiciels qui moulinent, garçons et filles tatoués et en bleus de travail… C’est une ruche de micro-entreprises créatives qui bruisse ici. « J’aime travailler de mes propres mains, confie le designer. Et si jamais je me sens dépassé par tel ou tel aspect de la production, je peux toujours demander de l’aide à mes voisins d’atelier ! »

Tuan Bui est le propriétaire du restaurant vietnamien Di An Di, à Brooklyn, dont la décoration, très végétale, a été réalisée par son frère Huy, fameux designer représenté par le non moins fameux galeriste Patrick Parrish.
Tuan Bui est le propriétaire du restaurant vietnamien Di An Di, à Brooklyn, dont la décoration, très végétale, a été réalisée par son frère Huy, fameux designer représenté par le non moins fameux galeriste Patrick Parrish. Young-Ah Kim

C’est à Red Hook, aux marges ouest de Brooklyn, que cette communauté solidaire s’est implantée. « Un coin sans métro, alors on y vient à vélo ou en ferry », précise Gregory, ravi que cet ancien quartier de dockers conserve une tranquillité quasi insulaire. Ici, il faut pousser la porte des boutiques artisanales de Van Brunt Street, humer l’avant-garde de l’art chez Pioneer Works, ancienne aciérie où les œuvres monumentales respirent à l’aise, avant de s’autoriser, à la terrasse de Brooklyn Crab, des festins de crustacés pour trois fois rien. Pour défricher davantage encore la New York créative, descendons un peu plus au sud, à Industry City, complexe portuaire géant tombé en déshérence dans les années 70 et qui se régénère à grande vitesse.

Industry City à Brooklyn et sa façade décorée par l’artiste française Camille Walala à l’occasion de Wanted Design 2018.
Industry City à Brooklyn et sa façade décorée par l’artiste française Camille Walala à l’occasion de Wanted Design 2018. DR

Il y a quatre ans à peine, on ne connaissait ces semi-ruines que pour les rave parties légales et bon enfant que le collectif Mister Sunday y donnait – ces jeunes gens festifs ont, depuis, migré dans le Queens. Aujourd’hui, ces cathédrales manufacturières ne sont que bureaux d’architectes, échoppes de street food, salles de rédaction – le groupe éditorial Condé Nast a fait sensation en annonçant l’an dernier qu’il installait là une partie de ses effectifs – et abritent aussi, par dizaines, des studios de designers qui, une fois l’an, ouvrent leurs portes à l’occasion de WantedDesign. Montée par les Françaises Claire Pijoulat et Odile Hainaut, cette manifestation bicéphale se tient en mai, pendant la semaine du design new-yorkaise, à Industry City mais aussi à Chelsea, le quartier « historique » de la création contemporaine.

The good concept store La sélection IDEAT