CES Las Vegas 2019 : 13 objets qui mettent la technologie au service de la maison

Après avoir arpenté tous les stands de Smart Home du CES 2019, un constat s’impose : la technologie se réconcilie enfin avec la maison et le confort. La preuve en 13 produits révolutionnaires.

Le secteur « Smart Home » du CES de Las Vegas était plus fourni que jamais cette année avec des centaines d’exposants. Premier constat : les fabricants sont de plus en plus nombreux à miser sur la sécurité : ils débarquent avec des serrures connectées, des caméras, des alarmes anti-vol, anti-incendie ou anti-fuite d’eau. Une vision un tantinet anxiogène de la vie domestique connectée…

Autre constat, Google et Amazon veulent à tout prix imposer leurs services respectifs d’assistant vocal (Google Home et Alexa). Pour ce faire, ils ont conclu des partenariats avec de nombreux fabricants de réfrigérateurs, d’interrupteurs, de machines à laver, de prises électriques… que l’on peut désormais piloter avec la voix. Encore faut-il accepter de parler à son frigo…

Enfin, bonne nouvelle, l’éclairage à LED s’améliore et se fait plus chaleureux, plus organique grâce à des fabricants comme le Hong-Kongais Wiz, qui s’apprête à commercialiser des modèles qui imitent de façon très convaincante la beauté des ampoules à filaments.


La rédaction d’IDEAT.fr a relevé 13 nouveautés, qui pourraient bien changer nos façons d’habiter dans les mois à venir…

 

1/ La Sérif des Bouroullec est de retour !

Lors de sa sortie en 2015, le téléviseur Sérif des frères Bouroullec avait immédiatement séduit les magazines et concept-stores par son design élégant qui redonnait de la matière à cet objet. Mais des tailles d’écran trop étriquées et une qualité d’image pas optimale l’avaient empêché de faire un carton. En 2019, la Serif revient donc dans des formats plus généreux (de 43“ à 55”) et avec une dalle QLED 4K.


2/ Fin de la corvée de vaisselle…

Heatworks a pensé à tous ceux qui n’ont pas la place chez eux pour un lave-vaisselle standard mais ne veulent pas pour autant passer leurs soirées éponge et torchon en main… Leur Tetra est un (magnifique) lave-vaisselle compact à poser dans sa cuisine puisqu’il fonctionne sans raccord de plomberie. Il suffit de poser sa vaisselle, d’y verser l’eau nécessaire au cycle et de laisser tourner…
Précommandes dans les jours à venir sur https://myheatworks.com/


3/ Douche vocale

Le spécialiste américain de la salle de bains connectée Kohler montrait sur son stand des miroirs connectés, des robinets que l’on commande par la voix et des toilettes avec haut-parleurs et LEDS (« pour s’adapter à votre « morning routine »…). Plus sérieusement, la douche DTV+ laisse son utilisateur lui susurrer s’il faut ajuster la température ou un des douze jets présents dans la cabine. Mais rassurez-vous des commandes physiques sont aussi présentes !


4/ La fenêtre anti-pollution

Parce que l’air que nous respirons chez nous est cinq fois plus pollué que celui à l’extérieur, LG Hausys a inventé des poignées de fenêtres qui indiquent sur un écran très discret la qualité de l’air dans la pièce (la concentration de particules fines) et les prévisions météo pour les heures à venir.


5/ La vie numérique mais sans les écrans

C’est un fait, les écrans ont envahi nos vies et l’on frôle parfois la saturation… Pour tous ceux qui veulent profiter des dernières technologies sans se laisser envahir par la lumière des LEDS, le japonais Mui Lab a inventé cet objet qui vous permet de piloter des fonctions basiques de votre smart home, de consulter météo et trafic et envoyer des messages en effleurant sa surface en bois. Un bel objet au service de la déconnexion…


6/ Interruption des interrupteurs

Le fabricant chinois Royole a fait sensation à Las Vegas en présentant le tout premier smartphone pliable. Mais il a aussi dévoilé cette lampe sans interrupteur visible dont on pilote l’intensité mais aussi la température de lumière en faisant jouer ses doigts sur sa partie translucide. Sa Smart Desk Lamp devrait être commercialisée autour de 100 €.


7/ « C’est qui ? »

Récemment racheté par Legrand, le spécialiste français de la maison connectée Netatmo présentait une sonnette connectée dotée d’une caméra qui permet de visualiser sur son smartphone la personne qui sonne chez soi et de bavarder avec elle, mais pas de lui ouvrir la porte à distance. Une posture prudente qui s’impose tant que la technologie des serrures connectées n’est pas complètement sûre d’un point de vue informatique…

The good concept store La sélection IDEAT