Chez Pouenat, le studio Pool se joue du métal

Chapeautée par le studio Pool, la nouvelle collection de l’historique ferronnerie d’art se révèle aussi contemporaine que charismatique, grâce à huit pièces de mobilier concoctées par la jeune garde du design international.

Si elle cumule les chantiers pour le Château de Versailles, le Plaza Athénée ou l’Hôtel du Ritz, l’atelier François Pouenat ne se limite pourtant pas aux chantiers historiques. Pour preuve, la nouvelle collection que la ferronnerie d’art présente actuellement dans la capitale, à la galerie Joyce au cœur des jardins du Palais Royal. Depuis le début de la Paris Design Week, Léa Padovani et Sébastien Kieffer, les fondateurs du studio Pool en charge de sa direction artistique, y dévoilent « Série 01 », soit huit pièces dessinées avec trois de leurs confrères et l’envie de s’affranchir de la banalité.

Banc « Rör » de Fredrik Paulsen.
Banc « Rör » de Fredrik Paulsen.
Table basse « Rör » de Fredrik Paulsen.
Table basse « Rör » de Fredrik Paulsen.

Formé en 2010, le duo parisien s’est notamment entouré du designer suédois Fredrik Paulsen, auteur du banc et de la table basse Rör. En acier laqué rose ou en laiton brossé, leurs finitions contrastent avec une simplicité formelle qui irrigue toute la collection. L’Américain Paul Loebach juxtapose ainsi la masse, la ligne et la surface dans le dessin de la table PT01, tandis que Fabien Capello signe des structures « à la fois étonnantes et rationnelles » pour supporter les assises Tubo.

Table « PT01 » de Paul Loebach.
Table « PT01 » de Paul Loebach.
Chaise et tabouret « Tubo » de Fabien Capello.
Chaise et tabouret « Tubo » de Fabien Capello.

Au-delà d’un piétement original, la chaise et le tabouret du designer français affichent aussi des finitions alternant entre le cuir grainé, l’aluminium anodisé et le cuivre martelé. De quoi mettre en lumière les savoir-faire de l’atelier Pouenat, qui s’illustrent d’autant plus avec les pièces du studio Pool. Les vases Assemblages multiplient les options de matières, de textures et de rendus, quand le bureau Barrel, en aluminium cintré, « utilise la rigueur de sa construction comme un ornement ».

Vases « Assemblages » du studio Pool.
Vases « Assemblages » du studio Pool.
Bureau « Barrel » du studio Pool.
Bureau « Barrel » du studio Pool.

Pièces maîtresses de cette nouvelle collection, les étagères Schnickschnack intriguent autant par leur nom que les éléments qui dissimulent leur structure. Du cône au cylindre en passant par un parallélépipède et quelques formes libres, ce joyeux répertoire résume à lui seul la collection, a la fois simple et décomplexée.

Etagères « Schnickschnack » du studio Pool.
Etagères « Schnickschnack » du studio Pool.

> Exposition « Série 01 », jusqu’au 30 janvier 2019, à la Joyce Gallery. 168, galerie de Valois, 75001 Paris.

The good concept store La sélection IDEAT