Spots : A Paris, trois restaurants haute couture

Paris a toujours aimé les couturiers. Créativité et sens du détail n’échappent pas à trois restaurateurs parisiens qui viennent d’ouvrir des lieux festifs, hype ou intemporels, mais tous inspirés d’un esprit haute couture.

 

1/ Do you speak cancan ?

Avec le restaurant Froufrou, Alexis Mabille signe son premier écrin en tant que décorateur.
Avec le restaurant Froufrou, Alexis Mabille signe son premier écrin en tant que décorateur. ©Francis Amiant

Pour Froufrou, restaurant-cabaret installé au pied du théâtre Édouard VII par Moma Group (déjà à la tête du Manko-Paris), le couturier Alexis Mabille a créé un écrin où se croisent lustres à pampilles, odalisques, velours sombres et dorures. Les poignées de portes dénichées dans les greniers du théâtre véhiculent la mémoire de Sacha Guitry, l’ancien propriétaire. Le lieu redevenu festif et fantasque, et l’heure du souper aidant au lâcher-prise, on aime ici partager entre copains de grands plats posés au centre de la table – le sharing à la française du chef colombien Juan Arbelaez fédère volontiers les foodies –, tout en reprenant en choeur une playlist des 80’s. C’est sonore, joyeux, délicieusement décalé, toutefois les oiseaux de nuit resteront sur leur faim, le cabaret-bar speakeasy ne tenant pas encore sa promesse d’ouverture.

Le bar Cancan, un speakeasy au charme d’antan.
Le bar Cancan, un speakeasy au charme d’antan. ©Francis Amiant

> Froufrou. 10, place Édouard-VII, 75009 Paris. Tél. : 01 47 42 92 55. Froufrou-paris.com


2/ Bons baisers d’Italie

Au Schiap, la fresque de l’artiste Hippolyte Romain enveloppe l’espace dans un hommage aux années 30.
Au Schiap, la fresque de l’artiste Hippolyte Romain enveloppe l’espace dans un hommage aux années 30. ©Cyrielle Thomas

Comme la princesse Mathilde Bonaparte qui recevait le Tout-Paris dans son salon mondain du second Empire, Elsa Schiaparelli aurait vécu à cette adresse dans les années 30. L’immeuble de bureaux métamorphosé en Hôtel de Berri (membre de la Luxury Collection du groupe Marriott) abrite un restaurant italien, Le Schiap, en son honneur. Pas de « rose shocking », couleur fétiche de la couturière dadaïste, mais du vert émeraude pour souligner la grande fresque peinte par Hippolyte Romain, fameux artiste et conteur, qui fait revivre les célébrités de cette folle époque. Le chef toscan et parisien d’adoption, Michele Dalla Valle, et sa brigade 100 % italienne font une cuisine casalinga (de mère de famille), centrée sur la saison et pétrie d’accents entre mer et montagne, telle qu’un superbe bar en croûte de sel farci aux légumes.

Le restaurant fait office de salle à manger pour l’Hôtel de Berry, un luxueux cinq-étoiles inauguré il y a tout juste un an dans l’ancien hôtel particulier d’Elsa Schiaparelli..
Le restaurant fait office de salle à manger pour l’Hôtel de Berry, un luxueux cinq-étoiles inauguré il y a tout juste un an dans l’ancien hôtel particulier d’Elsa Schiaparelli.. ©Cyrielle Thomas

> Le Schiap. 22, rue de Berri, 75008 Paris. Tél. : 01 72 63 38 66. Marriott.com


3/ Défilé de croisière

L’intérieur du Ducasse sur Seine est conçu par Maurizio Galante et Tal Lancman, à la tête d’Interware, un studio à la croisée de la mode, du design, de l’architecture et de l’art.
L’intérieur du Ducasse sur Seine est conçu par Maurizio Galante et Tal Lancman, à la tête d’Interware, un studio à la croisée de la mode, du design, de l’architecture et de l’art. Pierre Monetta

En 2016, le couturier Maurizio Galante et son acolyte designer Tal Lancman ont fait de la Seine leur lit dans les suites de l’hôtel flottant Off Paris Seine. Cette fois-ci, le tandem passe à table. Et pas n’importe laquelle puisque Alain Ducasse leur a laissé carte blanche pour habiller Ducasse sur Seine, le très innovant bateau-restaurant 100 % électrique (et silencieux !) conçu par l’architecte naval Gérard Ronzatti. Au déjeuner comme au dîner, depuis les pieds de la tour Eiffel jusqu’au jardin des Plantes et retour, les berges (inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco) défilent sur le grand écran des baies vitrées. La palette, argentée – des tapis représentant un plan de Paris (Tai Ping), des vagues d’Inox ondulant au plafond, des couverts Puiforcat vintage – drape cette traversée de la Ville Lumière pendant que 36 cuisiniers et pâtissiers se relaient à bord, en cuisine, tout étant préparé sur place.

Hormis ses croisières, le bateau ouvre sa terrasse l’après-midi pour des pauses gourmandes, salées ou sucrées.
Hormis ses croisières, le bateau ouvre sa terrasse l’après-midi pour des pauses gourmandes, salées ou sucrées. Pierre Monetta

> Ducasse sur Seine. Port Debilly, 75116 Paris. Tél. : 01 58 00 22 08. Ducasse-seine.com

The good concept store La sélection IDEAT