Chez Haymann Editions, le Cocorico du design français

Fondée en 2012, la maison Haymann Editions en est encore à l’âge des premières fois : première gamme « contract », première collaboration avec le studio de design Cocorico Paris et premier partenariat avec un éditeur de textiles (le Danois Gabriel). Le tout compilé dans une nouvelle collection à l’envergure inédite.

Fortes de leurs précédentes collaborations avec Sebastian Herkner ou le duo David/Nicolas, les éditions Haymann lancent cet hiver la collection « Cocorico ». Baptisée du nom de ses designers, celle-ci marque la première incursion de l’éditeur de mobilier et de luminaire dans le domaine du « contract ». Une étape d’autant plus importante qu’elle se matérialise à travers la gamme la plus complète jamais proposée par cette ambitieuse maison française.

Fauteuil « CCRC06 ».
Fauteuil « CCRC06 ». Haymann x Cocorico Paris

Avec quinze pièces de mobilier qui illustrent pratiquement toutes les typologies d’assises – seuls les poufs manquent à l’appel –, Haymann Editions mise aujourd’hui sur la versatilité d’une structure tubulaire. Egalement déclinée en porte-manteaux et tables basses, elle conjugue robustesse et élégance avec une astucieuse simplicité, devenue au fil des ans la marque de fabrique des fondateurs du studio Cocorico Paris.

Outre les assises, la collection comprend également un porte-manteaux et une table basse disponible en trois formats.
Outre les assises, la collection comprend également un porte-manteaux et une table basse disponible en trois formats. Haymann x Cocorico Paris

Formé en 2011 et lauréat du prix Cinna en 2013, le duo signe « un dessin contemporain, inspiré par les plus grands noms du design », précise Mathieu Girard. En se rejoignant au niveau des accoudoirs, les courbes du piétement et du dossier évoquent les formes rondes et enveloppantes du couple Eames. Tandis que l’aspect tubulaire renvoie à Jean Prouvé dans un souci de fonctionnalité et d’adaptation aux procédés industriels.

Sertis de bouchons en chêne naturel ou teinté, les accoudoirs sont dessinés par la jonction des piétements et du dossier.
Sertis de bouchons en chêne naturel ou teinté, les accoudoirs sont dessinés par la jonction des piétements et du dossier. Haymann x Cocorico Paris

Avec David Haymann, le fondateur de la maison d’édition éponyme, les jeunes designers, graphistes et architectes d’intérieur ont pioché dans le catalogue Gabriel des tissus aux « couleurs pop comme un violet rosé, un rouge brique ou un jaune moutarde ». « Des tonalités vives et dynamiques, accentuées par les coutures qui dessinent des reliefs et de nouvelles nuances » grâce aux jeux d’ombres et de lumière.

La palette de couleurs, des tissus comme de la structure, est également ouverte à la personnalisation.
La palette de couleurs, des tissus comme de la structure, est également ouverte à la personnalisation. Haymann x Cocorico Paris

Au delà de leur large palette de couleurs, les textiles du fabricant danois Gabriel offrent surtout une résistance renforcée à la collection et donc la possibilité de voguer aisément entre les intérieurs privés et les espaces des bureaux, de la restauration et de l’hôtellerie. Un secteur bien connu de Cocorico Paris, puisque le studio collabore depuis plusieurs années avec différentes chaînes d’établissements avides d’une nouvelle esthétique. Notamment le groupe Accor, déjà affairé à intégrer la collection dans certains de ses hôtels Ibis Styles…

The good concept store La sélection IDEAT