Le Marrakech d’Evelyne Chetrite

La fondatrice de la marque de mode Sandro est née et a grandi à Rabat, au Maroc. C’est pourtant la vibrante Marrakech qu’elle affectionne par-dessus tout. De son restaurant fétiche tenu par des femmes à la vallée de l’Ourika toute proche, elle nous emmène dans une version authentique de la cité chérifienne.

 

Qu’est-ce qui vous manque lorsque vous quittez Marrakech ?
Les mofletas. De délicieuses petites crêpes typiques du Maroc que je mangeais quand j’étais enfant.

Qu’est-ce qui vous émeut encore à Marrakech ?
J’aime cette sensation d’être entre passé et présent. Les couleurs, les vibrations de la ville et les épices me rappellent mon enfance. Cette nostalgie est une source d’inspiration intarissable.

La place Jemaa el-Fna, le cœur vibrant de la ville.
La place Jemaa el-Fna, le cœur vibrant de la ville. ::ErWin

Comment cette ville peut-elle inspirer le reste du monde ?
Marrakech offre des teintes, des saveurs et des senteurs uniques. Elle a su préserver son artisanat et, par-dessus tout, ses valeurs d’hospitalité et de générosité.

Votre saison favorite à Marrakech ?
Le printemps, pour le renouveau de la nature.

Le jardin Majorelle.
Le jardin Majorelle. DR

Que rapporter ?
De belles pièces de vaisselle en céramique. Il y a dans cette ville beaucoup de céramistes traditionnels, mais aussi de plus modernes, extrêmement talentueux. Cet art fait main me touche beaucoup.

Thématiques associées

The Good Spots Destination Marrakech