En Belgique : Kanaal, la malterie devenue temple de l’art

Comme s’il s’agissait des fruits du travail d’une main-d’oeuvre disparue, Axel Vervoordt réunit et fait se rencontrer les œuvres d’artistes de divers siècles en un lieu multiple, expression d’une ère industrielle révolue.

Marchand d’art, designer, commissaire d’exposition, collectionneur… Axel Vervoordt (né en Belgique en 1947) crée depuis plus de quatre décennies des univers dans lesquels cohabitent des œuvres d’époques, de cultures et de médiums différents. Ce parti pris trouve son origine dans le taoïsme chinois, le bouddhisme zen japonais et la philosophie coréenne dont il est un fervent adepte. Lui se définit comme « un ramasseur de pierres qui veut donner une meilleure place aux choses ». Cette place se trouve donc le long du canal Albert, près d’Anvers, où il a acquis une ancienne malterie du XIXe qui abrite désormais sa fondation et sa galerie.

De mars à août, la prochaine exposition temporaire présentera des toiles d’Ilya et Emilia Kabakov.
De mars à août, la prochaine exposition temporaire présentera des toiles d’Ilya et Emilia Kabakov. jan-ligeois

Sur cet îlot de plus de deux hectares sont intervenues plusieurs équipes d’architectes (Bogdan & Van Broeck, Coussée & Goris, Stéphane Beel, Jens Aerts) qui ont œuvré indépendamment pour mieux préserver l’authenticité et la diversité de ce site industriel. C’est ainsi qu’émerge au milieu de la verdure, comme une forteresse entourée de douves, un entrepôt de brique rouge. À l’intérieur, une œuvre unique : At the Edge of the World, d’Anish Kapoor, une matrice noire et rouge parfaitement adaptée à cet espace circulaire précédemment utilisé pour moudre et tamiser le malt.

« At the Edge of the World » d’Anish Kapoor (1998).
« At the Edge of the World » d’Anish Kapoor (1998). jan-ligeois

Tout aussi spectaculaire, une installation de James Turrell illumine la chapelle tandis que, sous l’immeuble de bureaux, un bâtiment accueille quelques sculptures antiques camouflées derrière de lourds piliers. Plus loin, chacun des quatre silos en béton est dédié à un artiste dont le nom est gravé sur la porte : Takis, Kimsooja, Marina Abramovic et Otto Piene. Dans les dédales du bâtiment principal, les membres du groupe Zero se mêlent en parfaite harmonie à ceux du mouvement avant-gardiste japonais Gutaï… les deux étant nés au milieu du XXe siècle.

Axel Vervoordt, galeriste ou seigneur d’un domaine industriel dévolu à l’art sous toutes ses formes.
Axel Vervoordt, galeriste ou seigneur d’un domaine industriel dévolu à l’art sous toutes ses formes. bertrand-limbour

À Kanaal, Axel Vervoordt offre aux visiteurs bien plus qu’une traversée de l’histoire de l’art ou un défi architectural : une expérience artistique dans une atmosphère propice à la méditation. À l’instar de ce fil aérien, simple sculpture en aluminium d’Otto Boll, qui flotte sous un porche, imperturbablement.

> Axel Vervoordt Gallery. Stokerijstraat 19, 2110 Wijnegem, Belgique. Tél. : +32 3 355 33 00. Kanaal.be 

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT