Masterclass 2019 (8/9) : Desjeux-Delaye, le duo « débourgeoisé »

Daphné Desjeux et Dorothée Delaye se sont rencontrées à l’école Boulle et ne se sont plus quittées depuis. Tout le monde se les arrache dans le monde de l’hôtellerie, qui aime leur style à la fois sophistiqué et chaleureux, leur esprit rétro – ma non troppo – relevé d’une pointe d’humour. Elles viennent de signer La Planque, un hôtel du quartier de Belleville, à Paris, et travaillent sur le grand projet de réhabilitation de celui de la Marine, place de la Concorde.

Un détail ?
Nous cherchons souvent à utiliser le sens des veines du bois ou du marbre pour les mettre en valeur, soit comme un motif central, soit en les insérant dans un décor.

Un architecte ?
Oscar Niemeyer (architecte et designer brésilien, 1907-2012, NDLR). Ce n’est pas une inspiration directe, mais il fait partie des rares personnalités à savoir créer un meuble ou un bâtiment complet jusqu’à être capable d’inventer une époque.

Élégance et esprit mondain au Snob Hôtel, à Paris (Ier).
Élégance et esprit mondain au Snob Hôtel, à Paris (Ier). Nicolas Anetson

Une ville ?
Nous sommes proches de l’esprit méditerranéen. D’un autre côté, Lisbonne nous touche par son aspect authentique un peu baroque et sa façon de revendiquer son passé. Nous aimons les couleurs de ses façades, qui s’assemblent sans se ressembler, les différents artisanats qui y sont encore pratiqués comme ceux du bois et de la céramique.

Un hôtel ?
Le Chiltern Firehouse, à Londres (lancée par André Balazs, le fondateur du fameux Chateau Marmont à Los Angeles et du Mercer à New York, cette adresse londonienne a pour décorateurs Studio KO, NDLR), parce qu’il a réinventé l’hôtellerie. Il a eu un coup d’avance en cassant les codes il y a cinq ans. Le décor y est musclé avec une moquette très forte, des plafonds travaillés et des techniques sophistiquées comme le cannage.

Au Snob Hôtel, l’agence a marié « les codes élégants et bourgeois, prétentieux mais cools ».
Au Snob Hôtel, l’agence a marié « les codes élégants et bourgeois, prétentieux mais cools ». Nicolas Anetson

Un bâtiment ?
Les halles de Paris, celles du marché d’Aligre en particulier avec leur belle charpente en bois, les marchés en général. Ce sont les témoins émouvants d’une époque révolue. Dorothée a un faible pour les passages couverts et leur atmosphère intimiste.

The good concept store La sélection IDEAT