Chisel & Mouse : les icônes de archi à l’échelle mini

Avec ses reproductions de bâtiments iconiques, Chisel & Mouse occupe une place à part dans le monde de l'architecture. Robert Paisley nous raconte l’histoire de cette maison, qu’il a fondée avec son frère Gavin.

Des pièces soignées à des prix modérés

Au fond, leurs collections s’adressent à tous types d’amateurs. Chisel & Mouse a, dès le début, reçu un accueil positif, présentant ses premiers modèles dans des salons tels que Maison&Objet en France. « Paul Smith est devenu l’un de nos clients. Il a exposé nos sculptures dans ses magasins pendant deux saisons, ce qui fut un véritable vote de confiance pour nous », se souvient Robert. Dans le sillage de Maison&Objet, les deux frères ont également établi des contacts fructueux avec des maisons anglaises comme Fortnum & Mason ou Liberty.

Hommages à l’architecture antique avec ce temple d’Artemis et deux monuments des cités de Palmyre et Mylasa.
Hommages à l’architecture antique avec ce temple d’Artemis et deux monuments des cités de Palmyre et Mylasa. Chisel & Mouse

Si le soin apporté aux reproductions laisse présager des prix astronomiques, dans la réalité, il n’en est rien. Et ces sculptures sont d’autant plus appréciées que, légères, elles ne coûtent pas cher à transporter non plus. Pour le moment, le catalogue de Chisel & Mouse est principalement constitué de bâtiments patrimoniaux. La boutique en ligne fonctionne comme une galerie à arpenter, et il leur arrive de tenir des pop-up stores lors d’événements centrés sur l’architecture.

A droite, le Hoover Building londonien, aux lignes Art Déco rehaussées de vert pâle.
A droite, le Hoover Building londonien, aux lignes Art Déco rehaussées de vert pâle. Chisel & Mouse

« Nous avons toujours préféré vendre directement aux clients et ne rester en relation qu’avec un petit nombre de distributeurs. Nous apprécions toutefois d’être présents dans des magasins dont l’image reflète la nôtre. Mais nous ne gagnons pas d’argent par ce circuit de distribution. C’est en direct que nous restons abordables pour l’ensemble des consommateurs », nous révèle Robert. Quoi qu’il en soit, les frères Paisley restent plus occupés à créer pour leur petite entreprise qu’à lui faire conquérir le monde à marche forcée : comme en architecture, Chisel & Mouse veut reposer sur de solides fondations…

The good concept store La sélection IDEAT