Marseille : Cité Fab, le coworking pensé pour les designers et architectes

Ouvert depuis trois mois, Cité Fab est un espace de travail dédié aux indépendants du secteur de l'architecture, de l'aménagement et de la construction. Installé dans l'ancien bâtiment des Affaires Maritimes, il peut accueillir une soixantaine de personnes. Visite.

Architectes, urbanistes, ingénieurs et sociologues, rendez-vous à Cité Fab ! Ce nouvel espace marseillais de coworking imaginé par Emmanuel Dujardin est ouvert à tous ceux qui imaginent la ville de demain. « Quand je suis arrivé à Marseille en 1999 pour compléter ma formation d’architecte, je n’y connaissais personne. A la fin de mes études, Alain Amadéo m’a pris sous son aile. Il m’a installé dans ses locaux, confié quelques missions, et ouvert son réseau », explique Emmanuel Dujardin, président de Tangram Architectes et Cité Fab.

Le cabinet d’Alain Amadéo va alors devenir une véritable ressource pour l’ancien jeune diplômé. « Dès que j’avais besoin d’aide, je pouvais compter sur mes collègues plus expérimentés pour répondre à mes questions. » Vingt ans plus tard, il décide lui aussi de tendre la main aux entrepreneurs du secteur de l’aménagement, de l’architecture et de la construction en créant Cité Fab. Installé à la Joliette, dans l’ancien bâtiment des Affaires Maritimes, au côté de Tangram Architectes, le lieu offre un cadre de travail contemporain au sein d’un bâtiment historique entièrement réhabilité.

Plus qu’un simple espace de coworking, Cité Fab a pour objectif de mutualiser les compétences et les connaissances de chacun. « Quand on débute, c’est compliqué de savoir à quel bureau d’étude s’adresser, comment établir un contrat, quels sont les délais à respecter, quels sont les tarifs pratiqués ou comment répondre aux appels d’offres. L’idée c’est donc de mettre tout ça à disposition en invitant ceux qui ont un rôle à jouer dans la fabrique de la ville à nous rejoindre. Cela peut être des architectes, des urbanistes, des paysagistes, mais aussi des journalistes, des designers, des historiens, des graphistes, des écologues, etc. »

Avec ses 570 m2 et ses deux niveaux, le lieu peut accueillir une soixantaine de locataires, sept jours sur sept et vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Les travailleurs ont le choix de s’installer sur un bureau dans l’open-space, dans un bureau fermé ou tout simplement sur les canapés et fauteuils à disposition. Ils peuvent également profiter de salles de réunion, d’un espace détente et d’un espace repas. S’ajoute à cela une salle de reprographie et un atelier maquette chapeauté par un maquettiste professionnel.

Dans l’optique de créer du lien entre les membres, Cité Fab organise également une fois par mois divers événements comme des petits-déjeuners, des afterworks, des conférences et des ateliers. « Le but, c’est que les gens puissent se développer petit à petit. Je n’ai pas pour objectif premier de faire du profit. Voir que nos coworkers arrivent à faire de bons projets suffit amplement à me contenter ! »

> Infos et tarifs sur www.cite-fab.com. 23, rue des Phocéens, 13002 Marseille.

The good concept store La sélection IDEAT