Réédition : Tecta, le Bauhaus en version originale

Il y a dix ans, déjà, IDEAT avait eu un coup de cœur pour Tecta, un éditeur de mobilier allemand qui propose des classiques du design du XXe siècle, mais pas que. Ici, chaque pièce est réalisée d’après les épures originales du Bauhaus ou conçue par des designers avertis, dont l’esprit n’a rien à envier à celui des Bauhaus Meisters. Wunderbar !

Tout a commencé en 2009, lors d’un voyage en Allemagne pour commémorer – à l’époque – les 90 ans du Bauhaus. Dans un Weimar désert, un journaliste arpente les rues, encore émerveillé par la visite du bureau et par le fauteuil cubique tendu de tissu jaune, le fameux F51, de Walter Gropius, le premier directeur de la célèbre école d’art.

Le fauteuil F51 a été créé en 1922-1923 par Walter Gropius pour le bureau du directeur du Bauhaus à Weimar. Lampe de table L25 de Gerrit Rietveld (1925).
Le fauteuil F51 a été créé en 1922-1923 par Walter Gropius pour le bureau du directeur du Bauhaus à Weimar. Lampe de table L25 de Gerrit Rietveld (1925). Tecta

Hanté par cette persistance rétinienne, il tombe nez à nez avec une réédition de cette pièce iconique dans la vitrine d’un magasin. Aussitôt, il note le nom de l’éditeur : Tecta. Dix ans plus tard, pour le centième anniversaire du Bauhaus, l’œil du même journaliste, parcourant cette fois-ci les allées de la Biennale Interieur de Courtrai, en Belgique, s’arrête devant une table roulante jaune, trônant sur le stand de Tecta. Aucun autre label ne propose une telle profusion – une trentaine de créations – de pièces issues du Bauhaus.

Le catalogue comprend aussi du mobilier contemporain inspiré des préceptes du Bauhaus.
Le catalogue comprend aussi du mobilier contemporain inspiré des préceptes du Bauhaus.

Gage de sérieux, leur fabrication est auréolée du label « Original Bauhaus », accordé par les archives de l’école d’art, à Berlin. Si la petite table roulante est, en réalité, une production contemporaine, elle semble tout droit sortie du salon des Kandinsky. Tecta a été fondée en 1956, à Lauenförde, en Basse-Saxe, par l’architecte Hans Könecke. La société a été reprise en 1972 par Werner et Axel Bruchhaüser. Ce dernier travaille aujourd’hui avec son neveu, Christian Drescher, directeur de la marque.

Suspension L40 de Gerrit Rietveld (1922).
Suspension L40 de Gerrit Rietveld (1922). Tecta

L’architecte anglais du siège social, Peter Smithson, a dit un jour qu’on pouvait se déplacer dans les locaux les yeux fermés, en suivant le parfum des activités : bois, métal, tissu, cuir, laque… Tout est en effet conçu sur place. Les lieux abritent aussi le musée de la Chaise en porte-à-faux, dirigé par Daniela Drescher, l’épouse de Christian. Exempt de murs blancs arty, il ouvre sur un paysage bucolique. C’est dans ce tableau serein que le Bauhaus parvient, malgré sa disparition officielle en 1933, à perpétuer son esprit…
> Tecta est distribué en France par Siltec. 51, rue de Miromesnil, 75008 Paris. Tél. : 01 42 66 09 13.

Fauteuil D42 de Ludwig Mies van der Rohe (1927).
Fauteuil D42 de Ludwig Mies van der Rohe (1927). Tecta

The good concept store La sélection IDEAT