Milan 2019 : IKEA et Sonos font disparaître les enceintes

IKEA et Sonos ont profité du salon de Milan pour dévoiler des meubles qui diffusent de la musique. Pourquoi s'embarrasser d'enceintes volumineuses et souvent disgrâcieuses quand le son peut venir de n'importe lequel de vos meubles ?

Après avoir démocratisé les lumières connectées, Ikea s’attaque à la musique. Le géant suédois, qui fait son grand retour au salon de Milan, a dévoilé ce lundi 8 avril deux produits conçus avec Sonos, le spécialiste du son.

La gamme Symfonisk comprend deux modèles, chacun proposé en noir ou en blanc.
La gamme Symfonisk comprend deux modèles, chacun proposé en noir ou en blanc. Ikea

Après une incursion dans le design avec Hay, le fabricant californien se lance aujourd’hui dans un partenariat à long terme avec Ikea et un objectif ambitieux : faire disparaître les enceintes de nos intérieurs. Pour les nombreux urbains en manque de place, l’argument semble pertinent… « Les gens veulent du son, et plus forcément des enceintes. De plus, ils viennent chez nous pour acheter des meubles, pas de la hi-fi », explique Björn Block, Business Leader d’IKEA.

La Symfonisk dans sa configuration table de chevet.
La Symfonisk dans sa configuration table de chevet. Ikea

Cette première collection baptisée « Symfonisk » compte donc une lampe et une étagère/table de chevet qui intègrent toutes deux la technologie Sonos de transmission de la musique sans fil.

La lampe évite soigneusement métal et plastique pour mieux se fondre dans les intérieurs.
La lampe évite soigneusement métal et plastique pour mieux se fondre dans les intérieurs.

La première propose peu ou prou la même qualité sonore qu’une Sonos One, le modèle compact de la marque américaine au volume sonore impressionnant. Son design est inspiré de la cheminée, « qui apporte lumière et son, elle aussi », défend Tad Toulis, qui dirige le design chez Sonos. Habillée d’un tissu chiné et surmontée d’un abat-jour en verre, elle s’éloigne volontairement des codes du high-tech pour revêtir une esthétique chaleureuse.

L’installation proposée à Milan pour dévoiler Symfonisk recrée un univers monochrome.
L’installation proposée à Milan pour dévoiler Symfonisk recrée un univers monochrome. Ikea

L’étagère sera, elle, commercialisée à 99 €. Versatile, elle a été conçue pour pouvoir disparaître dans une crémaillère de cuisine ou parmi les livres d’une bibliothèque. Ces deux modèles seront disponibles à partir du mois d’août dans les magasins du réseau IKEA. D’autres modèles devraient voir le jour dans les prochaines années, c’est du moins la promesse faite par Björn Block et Tad Toulis à Milan.

The Good Spots Destination Milan

The good concept store La sélection IDEAT