Milan 2019 : Salvatori fait revivre le marbre de Carrare

La design week milanaise révèle toujours son lot de (bonnes) surprises. Aujourd'hui, IDEAT vous emmène chez le marbrier toscan Salvatori…

Dans Brera, le quartier historique de meuble à Milan, le numéro 11 de la via Solferino est bien connu des amateurs de design. Il héberge en effet à la fois les bureaux et installations de Dimore Studio mais aussi le showroom du cuisiniste haut de gamme Boffi.

La visite du showroom Salvatori se poursuit sur la terrasse ombragée.
La visite du showroom Salvatori se poursuit sur la terrasse ombragée. Matteo Piazza

Mais les aficionados y accourent aussi durant la design week pour découvrir l’appartement de Salvatori. Cet acteur historique du marbre de Carrare (Toscane) a décidé de donner à ce matériau exploité dans le Nord de la Toscane depuis l’époque romaine une nouvelle pertinence.

L’installation démontre les immenses qualités esthétiques du marbre de Carrare.
L’installation démontre les immenses qualités esthétiques du marbre de Carrare. Matteo Piazza

à l’occasion du Salon du meuble, Elisa Ossino, la directrice artistique de Salvatori, a recréé au quatrième étage de l’immeuble un sublime appartement typiquement milanais dans le pied-à-terre milanais du président du groupe. Le marbre y joue bien évidemment les premiers rôles… Quant au showroom, elle l’a transformé en une suite de pièces surprises baptisées « Hidden Rooms » qui le déclinent en parements, vasques et baignoires, mais aussi miroirs, patères…

Salle de bains dessinée par Piero Lissoni pour Salvatori.
Salle de bains dessinée par Piero Lissoni pour Salvatori. Salvatori

Invité à créer du mobilier, Piero Lissoni a décidé d’utiliser des morceaux de marbre de différentes teintes, mis au rebut depuis des décennies dans les ateliers de Salvatori. Il les a assemblés grâce à de la colle dorée, suivant la technique japonaise traditionnelle du kintsugi, pour former des plateaux de tables bistrot. Chaque exemplaire est différent et met en valeur une couleur de marbre historique, qu’elle ait servi pour Notre-Dame de Paris ou le pavillon Barcelona de Mies van der Rohe.

Le plateau de la Table René de Piero Lissoni laisse apparaître sa colle dorée entre les morceaux de marbre « historique ».
Le plateau de la Table René de Piero Lissoni laisse apparaître sa colle dorée entre les morceaux de marbre « historique ». Salvatori

John Pawson a, lui, utilisé la variante la plus répandue du marbre de Carrare, d’un blanc laiteux, pour créer des objets décoratifs tout en courbes. Et David Lopez Quincoces, nouvelle star du Salone del Mobile, des lavabos sculptés dans un seul bloc de pierre. En utilisant son savoir-faire à différentes échelles, Salvatori démontre une nouvelle fois que le marbre est un matériau contemporain, noble et durable…

Tables et parements en marbre de Carrare.
Tables et parements en marbre de Carrare. Matteo Piazza
Une des « Hidden Rooms » créée par la directrice artistique de Salvatori, Elisa Ossino.
Une des « Hidden Rooms » créée par la directrice artistique de Salvatori, Elisa Ossino. Salvatori

The good concept store La sélection IDEAT