Jeune designer : Jette Scheib fait voyager les lampes Designheure

L’Allemande Jette Scheib entame une fructueuse collaboration avec l’enseigne de luminaires made in France. Fructueuse, car la jeune designer signe coup sur coup trois collections pour la marque sétoise et lui ouvre des perspectives dépaysantes.

Un peu comme un coup de foudre, c’est une histoire qui commence fort. Pour sa toute première collaboration avec la marque française Designheure, la créatrice berlinoise Jette Scheib s’est montrée très inspirée. Après leur rencontre au dernier salon Light + Building de Francfort, en 2018, l’enseigne sétoise a demandé à la designer d’imaginer une collection qui collerait à sa ligne éditoriale, très qualitative.

Les appliques Shield de Jette Scheib (Designheure) existent également en version plafonnier.
Les appliques Shield de Jette Scheib (Designheure) existent également en version plafonnier. Franck Beloncle

Et voilà que, moins d’un an plus tard, la jeune femme signe pas moins de trois gammes en même temps. « Jette est hypercréative et ingénieuse, elle nous a soumis énormément d’idées. Il nous était impossible d’écarter ces trois-là, si bien qu’on les a toutes validées », explique la directrice générale, Bénédicte Collod. Ces trois collections aux univers très différents ont néanmoins en commun le thème du voyage.

Les suspensions Kimono de Jette Scheib (Designheure) sont disponibles en deux tailles.
Les suspensions Kimono de Jette Scheib (Designheure) sont disponibles en deux tailles. Franck Beloncle

« Il y a d’abord “Kimono”, une série de suspensions qui se cachent et se dévoilent à la manière du traditionnel habit japonais, détaille la dirigeante. Puis il y a “Reef”, une gamme qui s’inspire des formes asymétriques que l’on trouve parfois dans la nature et notamment dans les récifs coralliens. »

Suspension Reef de Jette Scheib (Designheure).
Suspension Reef de Jette Scheib (Designheure). Franck Beloncle

Déclinées en suspensions ou en lustres, ces lampes associent des silhouettes très différentes, mi-animales, mi-végétales, qui changent selon l’angle de vue. Reste enfin « Shield », une collection très graphique évoquant les masques zoulous africains, qui existe sous la forme d’appliques ou de plafonniers. « À travers ces trois gammes, Jette apporte énormément de fraîcheur et une véritable ouverture sur le monde à notre marque », se réjouit Bénédicte Collod. Brillante et prolifique, la designer allemande fait une entrée éblouissante dans le catalogue de Designheure.

Concours de courbes entre les suspensions Kimono (Designheure) et les iconiques fauteuils mexicains Acapulco.
Concours de courbes entre les suspensions Kimono (Designheure) et les iconiques fauteuils mexicains Acapulco. Franck Beloncle

The Good Spots Destination Berlin

The good concept store La sélection IDEAT