Interview : Marcel Wanders, le chantre du « Less is Moooi »

Au Salon du meuble de Milan, le designer néerlandais Marcel Wanders présentait cette année moins de produits qu’à l’accoutumée pour son label Moooi. Le but : frapper plus fort… Interview.

Qu’a présenté Moooi au Salon du meuble de Milan en 2019 ?
Marcel Wanders : Quelques nouveautés, parmi lesquelles, une suspension chantante signée Kranen / Gille, adaptation de leurs appliques murales formées de visages en céramique, équipée de haut-parleurs d’où sort une musique spécialement composée pour la fiera. Ou encore, une version plus petite du lustre Meshmatics, de Rick Tegelaar. Et, aussi, un sofa modulable que j’ai créé, BFF, dont le prix reste fixe quelle que soit la configuration choisie. En parallèle, notre exposition « A Life Extraordinary » dévoilait notre savoir-faire en matière de tapis.

Déjà disponibles, le lustre « Meshmatics », les appliques murales « The Party » et le canapé « BFF » étaient présentés cette année au Salon du meuble de Milan dans de nouvelles versions.
Déjà disponibles, le lustre « Meshmatics », les appliques murales « The Party » et le canapé « BFF » étaient présentés cette année au Salon du meuble de Milan dans de nouvelles versions. Moooi

Y a-t-il trop de produits à Milan ?
La foire est tellement grande qu’on s’y perd… C’est pourquoi nous avons voulu changer d’approche. Pour capter au mieux l’attention des professionnels et du public, nous présentons moins de nouveautés, mais celles-ci sont disponibles à la vente très rapidement après Milan.

Sur le stand de Moooi à la fiera de Milan 2019, on pouvait admirer le revêtement mural en toile de jean brodée…
Sur le stand de Moooi à la fiera de Milan 2019, on pouvait admirer le revêtement mural en toile de jean brodée… Moooi

Un souvenir fort de la fiera ?
Il y a cinq ou six ans, lors de la première grande présentation de Moooi. J’avais tenu à voir l’exposition en avant-première avec ma fille. Un grand moment pour moi.

Le catalogue de Moooi recouvre un univers complet. Est-ce voulu ?
Je suis très content du tout dernier catalogue. Il a toujours été dans notre intention de nous revendiquer comme une marque de design plutôt que comme un label spécialisé dans le mobilier ou le luminaire. Nous sommes une maison qui célèbre les possibilités et les conquêtes d’un design porté par des créateurs. Il n’y a pas de limites. L’univers actuel de Moooi prend en compte celui dans lequel nous vivrons dans le futur.

Tapis « Aristo Quagga » devant la « Jackson Chair » de Marcel Wanders.
Tapis « Aristo Quagga » devant la « Jackson Chair » de Marcel Wanders. Moooi

L’univers des bureaux et des hôtels est-il un eldorado pour Moooi ?
Nous ne faisons pas de mobilier spécifique pour le contract, mais il se trouve que notre offre convient à certains de ces projets. Nous pouvons même personnaliser, par le choix des textiles notamment, certains sièges de notre collection. De fait, hôtels et espaces publics sont devenus des clients importants.

Marcel Wanders, designer et éditeur, pour qui féerie et fantaisie sont indissociables de la création.
Marcel Wanders, designer et éditeur, pour qui féerie et fantaisie sont indissociables de la création. Moooi

The Good Spots Destination Milan

The good concept store La sélection IDEAT