Paris : Trois tables pour changer d'avis sur les restaurants chinois

Spontanée et délicate, la nouvelle gastronomie chinoise pulvérise tous les clichés laqués au glutamate. L’empire du Milieu nous ouvre les portes du bon goût. À vos baguettes !

3/ Blueberry Steam Bar, à toute vapeur

La cuisine du Blueberry Steam Bar est confiée à Monsieur Wong, ancien chef du Shangri-La.
La cuisine du Blueberry Steam Bar est confiée à Monsieur Wong, ancien chef du Shangri-La. Gabriel Pistre

Marie-Lorna et Florence, les sœurs Vaconsin, remettent le couvert en Asie et ajoutent à leur Blueberry Maki Bar (6, rue du Sabot, VIe), déjà finement tourné vers le maki, un Steam Bar haut en couleur. À Saint-Germain-des-Prés, la carte du chef Wong survole Hong Kong et sa street-food avec des ha kao (raviolis aux crevettes), des bao (petits pains vapeur farcis) et des gyoza (raviolis japonais) assortis de petits plats façon izakaya (les bistrots en version nippone).

La carte revisite la cuisine vapeur hong-kongaise.
La carte revisite la cuisine vapeur hong-kongaise. Gabriel Pistre

Les ha kao d’aubergine ou de gambas, les wonton (raviolis de porc et de poulet) rafraîchis d’une salade de vermicelles au sésame blanc ou de papaye verte et de shiso (pérille de Nankin), tout est délicieusement maison. Marie-Lorna aime arroser le tout de champagne Pol Roger, son péché mignon, bien que, au rayon cocktails, mekong mule et china girl soient aussi de l’aventure.

> Blueberry Steam Bar. 2, rue du Sabot, 75006 Paris. Tél. : 01 45 48 96 65.

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT